Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi Vladimir Poutine est-il obsédé par l'Ukraine ?

Pourquoi Vladimir Poutine est-il obsédé par l'Ukraine ?

DeChoses à Savoir


Pourquoi Vladimir Poutine est-il obsédé par l'Ukraine ?

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
15 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Le 24 février 2022, la Russie débute son invasion de l'Ukraine. Longtemps redoutée, cette opération militaire semblait planifiée depuis longtemps par Vladimir Poutine. Le maître du Kremlin la justifie par des considérations historiques et géopolitiques.Des raisons historiquesDans sa vision des choses, une Ukraine indépendante et démocratique, qui plus est tournée vers l'Europe, ne peut être tolérée par Vladimir Poutine. Et d'abord pour des raisons historiques.Pour le dirigeant russe, en effet, l'Ukraine, en tant que nation séparée de la Russie, n'est qu'une vue de l'esprit. Il rappelle que c'est l'Ukraine qui, au IXe siècle, fut le berceau de la Russie. Son histoire commence en effet avec celle de l'État de Kiev.Vladimir Poutine soutient aussi que, durant toute son histoire, et jusqu'à une période récente, l'Ukraine fut rarement indépendante. Elle le fut ainsi durant une partie des XVIIe et XVIIIe siècles, sous la férule des Cosaques et, de 1917 à 1922, avant de devenir une république soviétique, au sein de l'URSS.Refus d'une Ukraine démocratique et ancrée à l'OuestMais Vladimir Poutine a d'autres raisons en tête. En effet, il ne saurait tolérer une Ukraine intégrée à l'OTAN. Dans son esprit, une telle éventualité représenterait, à plus ou moins long terme, une menace pour la sécurité de la Russie.Au contraire, une Ukraine annexée ou tenue sous sa coupe et démilitarisée, constituerait une sorte de glacis de protection envers l'OTAN. Toutes proportions gardées, elle jouerait un peu le même rôle que les pays d'Europe de l'Est au temps de l'URSS.Cet ancrage à l'Ouest, que permettrait une adhésion à l'OTAN, serait encore renforcé par une intégration à l'Union européenne, réclamée par l'Ukraine. C'est une perspective que le dirigeant russe ne peut pas davantage accepter.Le maître du Kremlin ne peut pas plus tolérer une Ukraine démocratique, qu'il ne peut pas contrôler. Par contre, il ne s'opposerait sans doute pas à la présence d'un pays au régime autoritaire, dirigé par un dictateur à sa botte.C'est pourquoi il ne songe nullement à attaquer la Biélorussie d'Alexandre Loukachenko, qui occupe pourtant, sur la frontière occidentale de la Russie, une position comparable à celle de l'Ukraine. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
15 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !