Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Une coopération internationale étroite et constructive pour limiter les effects de la crise des cours alimentaires, des intrants et des matières premières (FAO)

Une coopération internationale étroite et constructive pour limiter les effects de la crise des cours alimentaires, des intrants et des matières premières (FAO)

DeONU Info


Une coopération internationale étroite et constructive pour limiter les effects de la crise des cours alimentaires, des intrants et des matières premières (FAO)

DeONU Info

évaluations:
Longueur:
22 minutes
Sortie:
17 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

L’Ukraine et la Russie font partie des principaux exportateurs mondiaux de blé, de maïs, d’orge, de colza et de tournesol, et représentent, à elles deux, plus d’un tiers des exportations mondiales de céréales.
De nombreux pays, principalement en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, dépendent à plus de 50 % de ces deux pays pour leurs importations de blé.
En raison de l'effet de la Guerre en Ukraine, entre 8 millions à 13 millions de personnes supplémentaires pourraient souffrir de la faim dans le monde.
Pascal Liu, Économiste principal, Division des marchés et du commerce  à l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), explique le rôle que jouent l'Ukraine et la Russie sur les marchés internationaux de matières premières, quels sont les pays touchés par la flambée des prix et ses conséquences. 
Il élabore des solutions ou des alternatives possibles pour remplacer les productions russes ou ukrainiennes. 
Enfin Pascal Liu explique le travail de la FAO pour aider les pays touchés.
 
 
Sortie:
17 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

L'actualité mondiale de l'ONU