Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

POUTINE, LES ARMES CHIMIQUES... ET NOS LIGNES ROUGES – 22/03/22: POUTINE, LES ARMES CHIMIQUES... ET NOS LIGNES ROUGES – 22/03/22
 

 
Invités
 

 
ALAIN BAUER
 
Professeur de criminologie - CNAM
 
Auteur de « La guerre qui revient »
 

 
GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS
 
An...

POUTINE, LES ARMES CHIMIQUES... ET NOS LIGNES ROUGES – 22/03/22: POUTINE, LES ARMES CHIMIQUES... ET NOS LIGNES ROUGES – 22/03/22 Invités ALAIN BAUER Professeur de criminologie - CNAM Auteur de « La guerre qui revient » GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS An...

DeC dans l'air


POUTINE, LES ARMES CHIMIQUES... ET NOS LIGNES ROUGES – 22/03/22: POUTINE, LES ARMES CHIMIQUES... ET NOS LIGNES ROUGES – 22/03/22 Invités ALAIN BAUER Professeur de criminologie - CNAM Auteur de « La guerre qui revient » GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS An...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
64 minutes
Sortie:
22 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

POUTINE, LES ARMES CHIMIQUES... ET NOS LIGNES ROUGES – 22/03/22

Invités

ALAIN BAUER
Professeur de criminologie - CNAM
Auteur de « La guerre qui revient »

GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS
Ancien chef d’état-major
Ancien commandant suprême de la transformation de l’OTAN

ISABELLE DUFOUR
Directrice des études stratégiques - Eurocrise

ANNIE DAUBENTON
Journaliste-essayiste
Auteure de « Ukraine, les métamorphoses de l’indépendance »

Au 27e jour de l’offensive russe en Ukraine, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a formulé à nouveau sa volonté de parvenir à une rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine « sous quelque forme que ce soit ». Un « compromis » peut être trouvé sur le Donbass et la Crimée, a-t-il, à condition que ce compromis soit ratifié par le peuple ukrainien par référendum, et accompagné de garanties de sécurité pour son pays. Mais le Kremlin a répondu ce matin de façon très évasive, jugeant les pourparlers en cours avec Kiev pas assez « substantiels » ni « énergiques ».
 
Sur le terrain, les bombardements se poursuivent sur nombre de villes : Kiev, Kharkiv, Marioupol, Odessa, Mykolaïv… Un nouveau couvre-feu est décrété dans la capitale que les troupes russes cherchent toujours à encercler. Mais ici comme ailleurs, l’armée russe rencontre la résistance tenace des Ukrainiens. Le plan de Poutine qui comptait, qu’en trois ou quatre jours, sa guerre éclair provoquerait l’effondrement des forces et du gouvernement de Kiev n’a pas eu lieu. L’effet de sidération qui aurait dû paralyser la population et les autorités a, au contraire, provoqué un sursaut patriotique des Ukrainiens qui continuent de freiner l’avancée de l’armée russe dans le pays.
 
Dans ce contexte Moscou a décidé de passer à la vitesse supérieure dans son arsenal. Pour la première fois, la Russie a affirmé ces derniers jours avoir utilisé des missiles hypersoniques, les « Kinjal », qui ont la particularité d'échapper à tous les systèmes de défense anti-aérien. Et le recours aux armes chimiques est de plus en plus redouté. Pour le président américain, le chef du Kremlin est « dos au mur » et il est désormais « clair » qu’il prévoit d’utiliser des armes chimiques et biologiques en Ukraine. « Les accusations récentes de Vladimir Poutine selon lesquelles les Etats-Unis disposent d'armes chimiques et biologiques en Europe et que Kiev en possède également sont fausses et montrent que le président russe envisage lui-même d'utiliser de telles armes », a expliqué Joe Biden lundi. Mais si tel était le cas, une réponse occidentale « sévère » s’imposerait, a-t-il dit sans en préciser la nature. Il a également indiqué avoir averti Vladimir Poutine d'une réponse américaine en cas de cyberattaques contre les infrastructures vitales des Etats-Unis.
 
Mais que veut dire Joe Biden lorsqu’il évoque « le prix fort » à payer pour la Russie ? Quelle est la ligne rouge pour l’Otan ?  Qui a, aujourd'hui, une prise sur les choix de Vladimir Poutine ? Qui peut l’influencer dans le cadre du conflit en Ukraine ? Enfin que s’est-il passé au Kremlin et dans le ciel de Russie ces derniers jours ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
INTERNET : francetv.fr
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
Sortie:
22 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv