Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quel volume occuperaient toutes les particules de Covid-19 ?

Quel volume occuperaient toutes les particules de Covid-19 ?

DeChoses à Savoir SCIENCES


Quel volume occuperaient toutes les particules de Covid-19 ?

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
24 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Depuis un peu plus de deux ans, l'épidémie de Covid-19 a bouleversé nos vies et modifié nombre de nos habitudes. Mais, depuis le temps que le virus se diffuse, on peut se demander quel volume approximatif pourrait représenter l'ensemble des particules virales émises. Un mathématicien britannique a fait le calcul et a publié les résultats dans un article paru sur un site spécialisé.Un nombre fabuleux de particules virales chez une personne contaminéeLe scientifique devait d'abord connaître le nombre de personnes contaminées par le virus du Covid. Cette estimation est assez difficile à donner, car bien des personnes, ne ressentant pas de symptômes, ne se font pas dépister, surtout dans certains pays, où les tests sont loin d'être systématiques.D'après les calculs faits par un organisme officiel, le nombre de personnes infectées chaque jour serait d'environ 3 millions.Ce chiffre connu, il fallait ensuite savoir combien de particules virales se logeaient dans un organisme contaminé. Se basant sur une étude non publiée, le chercheur a estimé à environ 200 quadrillons le nombre de ces particules.Ce chiffre fabuleux correspond à 200 millions de milliards de particules. Ce serait aussi le nombre de gains de sable déposés sur Terre.Toutes les particules dans une cannette de CocaUne fois connus le nombre de personnes contaminées chaque jour et l'importance de la charge virale, il fallait encore mesurer chaque particule de virus. Or, bien sûr, ces particules sont d'une taille infinitésimale.D'après l'auteur de l'article, le diamètre de chaque particule serait compris entre 80 et 120 nanomètres. Or, un nanomètre équivaut à un milliardième de mètre. On imagine donc, que malgré le nombre extrêmement grand de particules, elles occuperont un volume relativement restreint.Et c'est bien la conclusion à laquelle parvient le mathématicien anglais. En effet, il estime le volume d'une particule à 523.000 nanomètres cubes. En multipliant ce chiffre par le nombre total de particules, il arrive, après avoir fait la conversion nécessaire, au chiffre de 120 millilitres.Il serait donc possible de faire tenir la totalité de ces particules de Covid dans une cannette de coca. Le scientifique précise cependant qu'il ne s'agit là que d'un calcul approximatif. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
24 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !