Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

FACE À POUTINE : JUSQU'OÙ IRA L'OTAN ? – 24/03/22: FACE À POUTINE : JUSQU'OÙ IRA L'OTAN ? – 24/03/22
 
Invités
 
BRUNO TERTRAIS
 
Politologue spécialiste de l’analyse géopolitique et stratégique
 
Directeur adjoint de la FRS
 
ALEXANDRA DE HOOP SCHEFFER
 
Politologue spécialiste des...

FACE À POUTINE : JUSQU'OÙ IRA L'OTAN ? – 24/03/22: FACE À POUTINE : JUSQU'OÙ IRA L'OTAN ? – 24/03/22 Invités BRUNO TERTRAIS Politologue spécialiste de l’analyse géopolitique et stratégique Directeur adjoint de la FRS ALEXANDRA DE HOOP SCHEFFER Politologue spécialiste des...

DeC dans l'air


FACE À POUTINE : JUSQU'OÙ IRA L'OTAN ? – 24/03/22: FACE À POUTINE : JUSQU'OÙ IRA L'OTAN ? – 24/03/22 Invités BRUNO TERTRAIS Politologue spécialiste de l’analyse géopolitique et stratégique Directeur adjoint de la FRS ALEXANDRA DE HOOP SCHEFFER Politologue spécialiste des...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
66 minutes
Sortie:
24 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

FACE À POUTINE : JUSQU'OÙ IRA L'OTAN ? – 24/03/22
Invités
BRUNO TERTRAIS
Politologue spécialiste de l’analyse géopolitique et stratégique
Directeur adjoint de la FRS
ALEXANDRA DE HOOP SCHEFFER
Politologue spécialiste des relations transatlantiques et de l’OTAN
MARION VAN RENTERGHEM
Grand reporter - « L’Express »
SYLVIE BERMANN
Ancienne ambassadrice de France en Russie
Cela fait un mois que la Russie a lancé ses troupes sur l'Ukraine et qu'elle bombarde sans relâche les grandes villes du pays. Mais l'armée russe ne parvient pas à s'en emparer totalement car au sol, les contingents ne progressent plus. Par endroits, même, ils reculent. C'est le cas à Kiev. Les renseignements américains notent maintenant que l’armée russe commence à établir des positions défensives pour encercler pendant longtemps la capitale. L'offensive russe en Ukraine « s'enlise malgré toutes les destructions qu'elle provoque jour après jour » a estimé mercredi le chancelier allemand Olaf Scholz alors que plusieurs experts militaires évoquent « un point de bascule ».  
Jusqu’à présent, la seule ville prise par les Russes est Kherson dans le sud du pays. Ailleurs les frappes russes se poursuivent et le président ukrainien a accusé ce jeudi Moscou d’utiliser des « bombes au phosphore ». « Ce matin (…), il y a eu des bombes russes au phosphore. Des adultes ont été tués et des enfants ont été tués à nouveau », a-t-il lancé dans un message vidéo publié sur son compte Telegram. Volodymyr Zelensky a par ailleurs demandé aux pays de l’Otan de fournir « une aide militaire sans restriction » à son pays, pour qu’il puisse faire face à l’armée russe que Kiev affronte pour l’instant « dans des conditions inégales ».  
Ce nouvel appel du chef d’état ukrainien survient alors que l’activité diplomatique est intense ce jeudi à Bruxelles. La journée est en effet rythmée par un enchaînement de sommets dans la ville, Otan, G7 et Conseil européen, en présence de Joe Biden. Le président américain a en effet décidé de laisser tomber les visioconférences et de venir en personne en Europe pour participer avec ses partenaires à ce marathon diplomatique, avant de se rendre en Pologne vendredi et samedi. Il y sera question de nouvelles sanctions, de l’aide militaire, l'envoi de renforts en Europe de l'Est, du gaz et du pétrole russes mais aussi de l’accueil des réfugiés ukrainiens.  
Selon l’ONU, dix millions de personnes ont quitté leurs foyers en Ukraine depuis le début de l’offensive russe dont près de 3,5 millions sont réfugiés à l’étranger, les deux-tiers en Pologne. En à peine trois semaines, le nombre de réfugiés surpasse ainsi les pics atteints sur une année entière au moment de la crise migratoire de 2015 et 2016. Il devance déjà celui de la guerre de Bosnie-Herzégovine dans les années 1993-1995. Les Etats-Unis se sont dit prêts ce jeudi à accueillir « 100 000 réfugiés ukrainiens et autres personnes fuyant l’agression de la Russie ».  
Alors après un mois de conflit en Ukraine, où en sont les forces russes ? Que signifie la présence de Joe Biden en Europe ? Qu'attendent les États-Unis des réunions de l'Otan, du G7 et de l'Union européenne ? L’Europe peut-elle se passer du gaz et du pétrole russes ? Enfin comment organiser l’accueil des réfugiés ukrainiens ?
DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions
Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
INTERNET : francetv.fr
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
Sortie:
24 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv