Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Le Metaverse au service de la nature ?

Le Metaverse au service de la nature ?

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Le Metaverse au service de la nature ?

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
29 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Vous commencez à le savoir tant on vous en parle régulièrement dans ce podcast, le secteur de la tech se met au service de la nature ou tout du moins tente de réduire son empreinte environnementale depuis de longue années. Aujourd'hui, direction la Corée du Sud qui proposait la semaine dernière de participer au reboisement d'une forêt près de la ville d'Andong au centre-est du pays, et ce grâce au Metaverse. De quoi parle-t-on concrètement ? C'est ce que je vous propose de voir dans et épisode.L'objectif assumé de cette initiative menée par le gouvernement Coréen : atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, ou tout du moins, s'en rapprocher. Concrètement, c'est via un partenariat avec la société Dunamu, notamment gérante de la plateforme de cryptomonnaie Upbit que ce projet a pu voir le jour. Dans le détail, 5000 participants ont eu l'occasion de faire un geste pour la planète depuis le Metaverse. En clair, il fallait tout simplement planter un arbre virtuel sur la plateforme pour que le Service Forestier d'Andong en plante deux dans le monde réel. L'occasion de participer au reboisement d'un écosystème ravagé par les flammes ces derniers temps... En effet, ladite forêt a été victime du quatrième incendie le plus dévastateur répertorié en Corée du Sud, pour des dégâts estimés à plus de 57 millions de dollars et des dizaines d'hectares de forêts en cendre.Pourtant, sur le principe, le Metaverse tel qu'il est conceptualisé, à savoir un monde virtuel façon Matrix ou Ready Player One n'est pas vraiment compatible avec la protection de la nature. Cette notion est au cœur des conversations depuis la fin de l'été dernier, notamment grâce à l'intérêt que lui porte Mark Zuckerberg, patron de Facebook, qui a d'ailleurs décidé de rebaptiser son groupe en Meta, acronyme de Metaverse, marquant ainsi dans son ADN l'importance et la place prépondérante que prendra ce concept d'univers virtuel dans ses futurs projets. En effet, qu'il s'agisse des réseaux sociaux, des casques de réalité virtuelles, des ordinateurs et surtout des serveurs toujours plus énergivores pour offrir la puissance nécessaire pour créer cet univers, l'impact écologique est très important. Et pourtant... cette technologie pourrait bien faire respirer la planète ! Car si son usage venait à devenir professionnel et surtout à domicile, permettrait de réduire drastiquement l'impact écologique lié aux transports pour se rendre sur son lieu de travail. Idem pour les conférences, séminaires et rencontre qui imposent de se déplacer parfois de loin. Bref, le Metaverse pourrait bien être une solution, ne serait-ce que sur la problématique des transports, puisque d'après le Breakthrough Institute spécialisé dans ce type de comparaison, le Metaverse serait dans tous les cas de figure moins polluant qu'un véhicule, même électrique. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
29 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.