Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Nvidia à la rescousse des voitures autonomes ?

Nvidia à la rescousse des voitures autonomes ?

DeChoses à Savoir TECH


Nvidia à la rescousse des voitures autonomes ?

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
30 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Tandis que les voitures autonomes se font toujours attendre malgré des promesses datant de plusieurs années de la part de certains constructeurs, il se pourrait bien que l'entreprise Nvidia soit en passe de donner un gros coup d'accélérateur à cette technologie grâce à un projet de cartographie de plus de 500 000 kilomètres. De quoi s'agit-il concrètement ? C'est ce que je vous propose de voir dans cet épisode.Lors de sa GTC 2022, sa conférence sur l'intelligence artificielle, Nvidia a présenté Drive Map. Ce système de carte évolutif devrait couvrir près de 500 000 kilomètres de routes à travers le monde d'ici 2024, principalement en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. D'ailleurs. L'avantage de Drive Map, c'est que cet outil sera mis à jour et se développera en permanence grâce aux millions de véhicules qui l'utiliseront. Ceci dit, toutes les nouvelles données que récupérera Nvidia devront être authentifiées, vérifiées, afin de conserver des cartes identiques à la réalité et éviter la moindre erreur d'affichage. Sur ce point, Nvidia s'est appuyé sur la base de donnée de DeepMap, une start-up spécialisée dans la cartographie haute définition.À bien y regarder, l'ambition d'Nvidia avec Drive Map est carrément de créer un double numérique à l'échelle de la Terre, avec une marge d'erreur de seulement 5 centimètres pour ses cartes ! D'ailleurs, ce monde virtuel repose sur la technologie Omniverse et servira à l’entraînement mais aussi au suivi des flottes des futures véhicules autonomes. Dans le détail, Drive Map superpose trois couches de localisations issues de caméra, lidar et radar afin d'enrichir son système de cartographie. De ce fait, les futures intelligences artificielles des voitures autonomes pourront recourir à chacun de ces niveaux de localisation pour sécuriser leur conduite. Par exemple, la caméra permettra dans un premier de prendre en compte le marquage au sol, les feux tricolores, les panneaux de signalisations et les bordures de voies. Ensuite l'IA se servira des données du radar pour repérer les objets environnant puis les croisera avec celles de la caméra pour prendre sa décision dans un modèle 3D généré par le Lidar, a priori d'une précision de 5 centimètres d'après Nvidia. Pour l'heure, Drive Map est au cœur de la plateforme Drive Hyperion 8 et sera également incorporé dans la future plateforme Hyperion 9 en 2026... deux approches qui promettent une autonomie de niveau 4 à termes, soit le plus haut niveau de fiabilité. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
30 mars 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.