Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Un train électrique qui se recharge en roulant ?

Un train électrique qui se recharge en roulant ?

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Un train électrique qui se recharge en roulant ?

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
30 mars 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Direction l'Australie aujourd'hui où la société Fortescue Metal Group développe un train électrique capable de recharger ses batteries en roulant ! L'occasion de décarboner un secteur encore gourmand en carburant, bien que beaucoup plus propre que l'avion ou la voiture. Tous les détails de ce projet dans cet épisode.Baptisé Infinity, ce train nouvelle génération serait essentiellement destiné au transport de minerai de fer. Son fonctionnement est simple, tout du moins sur le papier : utiliser la force gravitationnelle générée lorsqu'il se trouve en descente par exemple pour produire de l'électricité et recharger ses batteries. À terme, l'idée serait de supprimer l'étape de la recharge pour le trajet retour, ou pour être plus clair, le train n'aurait besoin que d'une seule recharge pour faire un aller retour. Une sacré économie financière mais aussi énergétique pour la compagnie puisque le groupe Fortescue compte aujourd'hui une flotte de 54 locomotives diesel. En 2021, l'entreprise aurait même consommé 82 millions de litres de carburant à elle seule.En France, le gouvernement mise pour sa part sur le train hydrogène avec une commande de 12 rames pour les TER de quatre régions, Auvergne Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est et Occitanie dans la mise en circulation est prévue pour fin 2025. Un projet dont la facture s'élève à 231 millions d'euros et dont l'intérêt réside surtout dans l'autonomie de ce carburant vert, puisqu'il permet de rouler même sur les lignes qui ne sont pas ou plus électrifiées. D'après la SNCF, le train à hydrogène dispose d’une autonomie allant jusqu’à 600 kilomètres, en transportant 220 passagers à 160 km/h. À noter que l'objectif de la compagnie et de l'Etat est d'atteindre je cite « zéro émission nette » d'ici 2050. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Sortie:
30 mars 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.