Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quel avenir pour l'IA en Europe ?

Quel avenir pour l'IA en Europe ?

DeChoses à Savoir TECH


Quel avenir pour l'IA en Europe ?

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
1 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Vous le savez l'intelligence artificielle est aujourd'hui la priorité de nombreuses entreprises du secteur de la tech. Les possibilités qu'offre cette technologie sont en théorie illimitées et permettrait prochainement de mettre au point des dispositifs relevant encore à ce jour de la science fiction. C'est donc pour combler le retard de l'Europe dans ce secteur, mais aussi accompagner et accélérer la recherche que la commission spéciale sur l'intelligence artificielle à Bruxelles a adopté plusieurs recommandations. De quoi s'agit-il ? C'est ce que je vous propose de voir dans cet épisode.

Il aura fallu un an et demi pour que l'AIDA, c'est l'acronyme que l'on donne à cette commission spéciale, ne dévoile ses conclusions. Tout d'abord, la commission affirme que l'Union Européenne est en retard au niveau mondial. Elle préconise donc la mise en place rapide de normes et de programmes de soutien afin de devenir leader dans ce domaine et paver la voie aux autres pays. L'une d'entre elles consiste effectivement à renforcer les ressources pour améliorer la formation autour de l'IA. D'après l'AIDA que je cite, passer par une bonne formation « peut augmenter la productivité en matière de capital et de travail, l’innovation, la croissance durable et la création d’emplois ». La commission s'est également penchée sur les problématiques éthiques et juridiques liées à certaines utilisations de l'IA, comme dans la création de systèmes d'armes létales autonomes ou encore dans la surveillance de masse comme c'est déjà le cas en Chine et partiellement en Australie avec la reconnaissance faciale boosté à l'IA.

Ceci dit, la réduction des potentielles menaces liées à l'IA ne passerait pas forcément par la loi, mais davantage par un consensus au sein de la communauté mondiale afin de mettre en place des normes minimales, et ainsi, instaurer un usage responsable de cette technologie. Pour Dragos Tudorache, président de la commission AIDA, que je cite, « pour que l'UE soit compétitive au niveau mondial dans le domaine numérique, il faut des règles conformes à nos valeurs : la démocratie, l’État de droit, les droits fondamentaux et le respect de l’ordre international fondé sur la loi » fin de citation. L'ensemble des recommandations ont été listées dans un rapport adopté par la commission spécialisée. Le texte sera officiellement présenté au Parlement européen le mois prochain en vue d'une adoption officielle.

Rapport de l'AIDA :
https://www.europarl.europa.eu/meetdocs/2014_2019/plmrep/COMMITTEES/AIDA/PR/2022/03-22/1224166FR.pdf
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
1 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.