Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

L'Europe va-t-elle payer le gaz russe en roubles ?: En réponse aux sanctions économiques prises par les pays européens à l'encontre de la Russie, Vladimir Poutine a annoncé que le gaz russe importé par ces pays devrait désormais se payer en roubles. Les responsables de l'Union européenne ont fait savoir qu'ils rejetaient cette exigence.

L'Europe va-t-elle payer le gaz russe en roubles ?: En réponse aux sanctions économiques prises par les pays européens à l'encontre de la Russie, Vladimir Poutine a annoncé que le gaz russe importé par ces pays devrait désormais se payer en roubles. Les responsables de l'Union européenne ont fait savoir qu'ils rejetaient cette exigence.

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


L'Europe va-t-elle payer le gaz russe en roubles ?: En réponse aux sanctions économiques prises par les pays européens à l'encontre de la Russie, Vladimir Poutine a annoncé que le gaz russe importé par ces pays devrait désormais se payer en roubles. Les responsables de l'Union européenne ont fait savoir qu'ils rejetaient cette exigence.

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
4 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

En réponse aux sanctions économiques prises par les pays européens à l'encontre de la Russie, Vladimir Poutine a annoncé que le gaz russe importé par ces pays devrait désormais se payer en roubles. Les responsables de l'Union européenne ont fait savoir qu'ils rejetaient cette exigence.

Un piège tendu par Poutine

Le 23 mars dernier, le Président russe a précisé que les pays "inamicaux", parmi lesquels figurent les membres de l'Union européenne, devraient désormais payer le gaz russe en roubles. Et il a donné une semaine à son administration pour s'adapter à cette exigence.

Le premier objectif de cette mesure serait de revitaliser la monnaie nationale, au plus bas depuis la mise en application des sanctions contre la Russie.

De fait, depuis cette annonce, le cours du rouble s'est redressé, alors que ceux de l'euro et du dollar ont légèrement baissé. Par ailleurs, le dirigeant russe espère que les pays européens, qui ont besoin du gaz russe, se plieront à ses exigences.

Si c'était le cas, ils n'auraient d'autre choix, pour s'approvisionner en roubles, que de remettre dans le circuit financier des banques russes qui en avaient été retirées.

Un refus unanime

Face à cet ultimatum de Vladimir Poutine, la réponse européenne a été unanime. En tous cas, tous les membres du G7 sont tombés d'accord pour ne pas céder aux demandes du Président russe.

Plusieurs responsables européens, dont Emmanuel Macron, ont souligné que les accords organisant la livraison de gaz russe ne prévoyaient pas l'hypothèse d'un paiement en roubles.

D'après le texte des contrats signés entre les pays européens concernés et la Russie, le gaz russe doit être réglé en euros. Les responsables européens s'insurgent donc contre une décision qui va à l'encontre des clauses prévues par les textes.

En même temps, ils demandent aux entreprises concernées par ces livraisons de gaz de ne pas céder à ce qu'ils interprètent comme une forme de chantage. Quant aux pays les plus dépendants du gaz mais aussi du charbon russes, comme l'Allemagne, ils sont en train de prendre des mesures pour diversifier leurs approvisionnements.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
4 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez vos connaissances en économie !