Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

MACRON/LE PEN : COUP POUR COUP – 12/04/22: MACRON/LE PEN : COUP POUR COUP – 12/04/22
 
Invités
 
BRUNO JEUDY
 
Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match »
 
RAPHAËLLE BACQUÉ
 
Grand reporter - « Le Monde »
 
FANNY GUINOCHET
 
Éditorialiste - « France Info »...

MACRON/LE PEN : COUP POUR COUP – 12/04/22: MACRON/LE PEN : COUP POUR COUP – 12/04/22 Invités BRUNO JEUDY Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match » RAPHAËLLE BACQUÉ Grand reporter - « Le Monde » FANNY GUINOCHET Éditorialiste - « France Info »...

DeC dans l'air


MACRON/LE PEN : COUP POUR COUP – 12/04/22: MACRON/LE PEN : COUP POUR COUP – 12/04/22 Invités BRUNO JEUDY Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match » RAPHAËLLE BACQUÉ Grand reporter - « Le Monde » FANNY GUINOCHET Éditorialiste - « France Info »...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
65 minutes
Sortie:
12 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

MACRON/LE PEN : COUP POUR COUP – 12/04/22
Invités
BRUNO JEUDY
Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match »
RAPHAËLLE BACQUÉ
Grand reporter - « Le Monde »
FANNY GUINOCHET
Éditorialiste - « France Info » et « La Tribune »
Spécialiste des questions économiques et sociales
JÉRÔME FOURQUET
Directeur département Opinion - Institut de sondages IFOP
Auteur de « La France sous nos yeux »
A peine qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle qui aura lieu le 24 avril prochain, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont repartis sur le terrain pour tenter de convaincre abstentionnistes et indécis. Car pour le second tour, les jeux ne sont pas faits. Emmanuel Macron le sait. Et le président sortant, accusé d’avoir enjambé - voire bâclé - la campagne du premier tour, multiplie depuis lundi les déplacements et bains de foule pour « parler à tous les Français ».
 
Il s’est rendu lundi à Denain (Nord), Carvin et Lens (Pas-de-Calais), des terres où la candidate d’extrême droite est arrivée en tête et qui sont très loin de lui être acquises. «Les extrêmes, y compris le Front national, se nourrissent de la fatalité», a lancé Emmanuel Macron devant les caméras. Mardi, Emmanuel Macron fait cap dans le Grand Est, dans deux villes qui ont placé Jean-Luc Mélenchon dimanche en tête avec environ 35 % des suffrages, après s’être dit la veille prêt à « bouger » sur la réforme des retraites et à « ouvrir la porte » à un report de l'âge de départ à 64 ans, plutôt qu'à 65 ans, « s'il y a trop de tensions »  et que « cela peut bâtir un consensus ». Le président-candidat était à Mulhouse aujourd'hui et tiendra ce soir sa première réunion publique de l’entre-deux-tours à Strasbourg. Un choix stratégique puisque le candidat tient à rappeler l’importance et son attachement à l’Europe dans son programme tout en se différenciant sur ce point aussi de celui de Marine Le Pen. L’occasion aussi pour lui d’appeler localement au vote en sa faveur et de s’adresser aux électeurs du candidat de l’Union populaire.  
 
La gauche et les classes populaires dans le viseur, c’est bien la stratégie d’Emmanuel Macron pour rassembler dans cet entre-deux-tours. En face Marine Le Pen a le même objectif. Pour cela, elle veut montrer sa proximité avec les Français et avec leurs préoccupations quotidiennes à commencer par le pouvoir d'achat. L’ancienne présidente du RN effectuait lundi un déplacement dans l'Yonne, chez un agriculteur céréalier. L’occasion de parler notamment de l’inflation et de ses conséquences sur les agriculteurs. Mardi, lors d’une conférence de presse, Marine Le Pen a mis en avant des points communs avec le candidat de la France Insoumise sur le volet des institutions. Elle aussi veut instaurer un RIC, référendum d'initiative citoyenne, et elle est aussi favorable à la proportionnelle pour les élections législatives. Mais pour la candidate d’extrême droite qui veut modifier la Constitution « pour y intégrer des dispositions portant sur le statut des étrangers et la nationalité et pour faire prévaloir le droit national sur le droit international », selon son programme, le but c'était surtout de tenter de rassurer et de battre en brèche le procès en autoritarisme.
 
Troisième homme du scrutin, Jean-Luc Mélenchon n'est pas arrivé loin derrière Marine Le Pen dimanche. Et la déception est grande pour son camp. Il y avait les militants de la France Insoumise mais aussi des électeurs de gauche tentant un vote utile pour éviter un duel Macron Le Pen. Que vont-ils faire au deuxième tour ?  Jean-Luc Mélenchon les a appelés à ne pas voter pour Marine Le Pen, et son rôle pourrait être décisif dans ce duel politique de l’entre-deux-tours qui confirme les fractures d’un pays divisé sur son avenir.
 
Institutions, Europe… Les projets des deux finalistes de l’élection présidentielle divergent sur bien des points. Avec le duel Macron-Le Pen, deux France se font-elles face ? En cas de victoire, Marine Le Pen a affirmé qu’elle ne veut pas d’Éric Zemmour dans son go
Sortie:
12 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv