Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Niger : l’ONU inquiète des « graves exactions » commises par les forces de sécurité et des acteurs non étatiques

Niger : l’ONU inquiète des « graves exactions » commises par les forces de sécurité et des acteurs non étatiques

DeONU Info


Niger : l’ONU inquiète des « graves exactions » commises par les forces de sécurité et des acteurs non étatiques

DeONU Info

évaluations:
Longueur:
1 minute
Sortie:
13 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Le Comité des disparitions forcées de l’ONU s’est inquiété mardi des « graves exactions », y compris des disparitions, commises par des groupes armés non étatiques, mais aussi par les allégations relatives à la disparition forcée de plus d’une centaine de personnes en avril 2020 dans le département d’Ayourou, dans la région de Tillabéri, qui auraient été commises par des éléments des Forces de Défense et de Sécurité.
Les précisions d’Olivier de Frouville, Rapporteur sur le Niger du Comité des disparitions forcées.
Sortie:
13 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

L'actualité mondiale de l'ONU