Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Que sont les figures de Chladni ?: Le sens conçu pour percevoir les sons, c'est bien sûr celui de l'ouïe. C'est du moins ce qui vient tout de suite à l'esprit. Et pourtant, le son peut aussi se voir. C'est tout l'intérêt de ce qu'om appelle les figures de Chladni.

Que sont les figures de Chladni ?: Le sens conçu pour percevoir les sons, c'est bien sûr celui de l'ouïe. C'est du moins ce qui vient tout de suite à l'esprit. Et pourtant, le son peut aussi se voir. C'est tout l'intérêt de ce qu'om appelle les figures de Chladni.

DeChoses à Savoir SCIENCES


Que sont les figures de Chladni ?: Le sens conçu pour percevoir les sons, c'est bien sûr celui de l'ouïe. C'est du moins ce qui vient tout de suite à l'esprit. Et pourtant, le son peut aussi se voir. C'est tout l'intérêt de ce qu'om appelle les figures de Chladni.

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
14 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Le sens conçu pour percevoir les sons, c'est bien sûr celui de l'ouïe. C'est du moins ce qui vient tout de suite à l'esprit. Et pourtant, le son peut aussi se voir. C'est tout l'intérêt de ce qu'om appelle les figures de Chladni.

La découverte progressive du phénomène

Dès 1638, Galilée s'était aperçu que des motifs apparaissaient sur une plaque qu'on faisait vibrer. Une quarantaine d'années plus tard, le phénomène est étudié de plus près par le scientifique anglais Robert Hooke.

Mais c'est le physicien allemand Ernst Chladni qui le décrit avec le plus de précision, dans un livre paru en 1787. D'où le nom de "figures de Chladni" donné aux motifs apparaissant sur la plaque vibrante.

Napoléon, devant lequel Chladni fit une démonstration, se montra intéressé par l'expérience. Il décida alors d'organiser un concours destiné à trouver une explication mathématique au phénomène.

C'est la mathématicienne française Sophie Germain qui, en 1816, trouva finalement la solution du problème.

Comment faire apparaître les figures ?

Pour ses expériences, Chladni utilisait des plaque en métal, mais on peut se servir d'autres matériaux. Une fois la plaque solidement fixée sur un support, on dépose du sable à sa surface.

La deuxième étape consiste à faire vibrer la plaque. Pour ce faire, Chladni utilisait l'archet d'un violon, qu'il frottait contre la plaque. La vibration provoquée par l'archet entraîne le déplacement du sable.

Ce mouvement a ses lois. En effet, le sable se déplace depuis les zones de forte vibration vers celles où cette vibration est plus faible, ou même nulle. C'est en se déplaçant ainsi que le sable forme des figures particulières.

Chladni avait également remarqué que la configuration de ces motifs dépendait de l'intensité de la vibration. Par ailleurs, en posant un doigt sur la plaque, à certains endroits, il est possible de modifier la forme qu'affectent les motifs.

La forme de ces figures est également conditionnée par la nature de la plaque et par la manière dont on la fait vibrer. Malgré une grande diversité théorique, le nombre de motifs apparaissant sur une plaque est assez limité.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
14 avr. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !