Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Qu'a-t-on découvert pour la première fois dans des poumons humains ?: Certains résidus menacent aussi bien l'environnement que notre santé. C'est notamment le cas des microplastiques. Ils sont partout, dans l'air que nous respirons et la nature, jusqu'au plus profond des océans. Mais les médecins en retrouvent aussi dans le corps humain.

Qu'a-t-on découvert pour la première fois dans des poumons humains ?: Certains résidus menacent aussi bien l'environnement que notre santé. C'est notamment le cas des microplastiques. Ils sont partout, dans l'air que nous respirons et la nature, jusqu'au plus profond des océans. Mais les médecins en retrouvent aussi dans le corps humain.

DeChoses à Savoir SANTE


Qu'a-t-on découvert pour la première fois dans des poumons humains ?: Certains résidus menacent aussi bien l'environnement que notre santé. C'est notamment le cas des microplastiques. Ils sont partout, dans l'air que nous respirons et la nature, jusqu'au plus profond des océans. Mais les médecins en retrouvent aussi dans le corps humain.

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
2 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Certains résidus menacent aussi bien l'environnement que notre santé. C'est notamment le cas des microplastiques. Ils sont partout, dans l'air que nous respirons et la nature, jusqu'au plus profond des océans. Mais les médecins en retrouvent aussi dans le corps humain.

Du plastique dans les poumons

Les scientifiques le savaient déjà : chaque jour, nous absorbons de très fines particules de plastique. Et les quantités ingérées ne sont pas négligeables. À en croire les spécialistes, nous en avalerions pas moins de 5 grammes par semaine !

Récemment, ces microplastiques ont été découverts dans le sang. Mais on vient également d'en trouver dans les poumons. Les médecins les ont repérés dans des tissus pulmonaires prélevés, dans le cadre de leur traitement, sur un certain nombre de patients.

Les scientifiques se sont aperçus que les poumons des patients masculins renfermaient une plus grande quantité de microplastiques que ceux des femmes.

La plus grande quantité dans la partie inférieure des poumons

Pas moins ce 12 variétés de plastique ont été ainsi découvertes. En effet, ces échantillons ont révélé la présence de polyéthylène, qui entre dans la composition de certains emballages ou dans celle des récipients alimentaires.

On a aussi retrouvé des résidus de PET (abréviation de polyéthylène téréphtalate) utilisé dans la fabrication des bouteilles en plastique. Mais les médecins ont aussi détecté la présence de résines ou des traces du nylon qui compose nos vêtements.

Ils ont fait une autre découverte étonnante. Ils ont trouvé ces fines particules de plastique à un endroit où ils ne se seraient pas attendus à les trouver.

En effet, ils les ont surtout décelées dans la partie inférieure des poumons. Dans cette région, les voies respiratoires sont pourtant plus étroites. Il est donc assez étonnant que les microplastiques aient pu s'y frayer un chemin, d'autant que certains résidus n'étaient pas parmi les plus petits.

Les poumons ne sont d'ailleurs pas les seuls organes envahis par les microplastiques. Les médecins en ont également trouvé dans le foie, le rate ou les reins. Pour l'instant, les éventuels risques pour la santé de l'inhalation de ces particules de plastique sont encore mal évalués.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
2 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !