Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Les cryptomonnaies sont-elles néfastes pour la santé mentale ?: Une récente étude de la Tampere University en Finlande, montre à quel point les échanges de monnaies virtuelles peuvent créer dépendance et dépression.

Les cryptomonnaies sont-elles néfastes pour la santé mentale ?: Une récente étude de la Tampere University en Finlande, montre à quel point les échanges de monnaies virtuelles peuvent créer dépendance et dépression.

DeChoses à Savoir TECH


Les cryptomonnaies sont-elles néfastes pour la santé mentale ?: Une récente étude de la Tampere University en Finlande, montre à quel point les échanges de monnaies virtuelles peuvent créer dépendance et dépression.

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
9 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Si le numérique peut provoquer des addictions, difficile d'imaginer que les cryptomonnaies en représenteraient une. Et pourtant, une récente étude de la Tampere University en Finlande, montre à quel point les échanges de monnaies virtuelles peuvent affecter la santé mentale.
Évidemment, si de nombreuses personnes se lancent dans l'acquisition et l'échange de cryptomonnaies, c'est dans l'espoir de devenir riche. Avec un Bitcoin dépassant les 30 000 euros le jeton, ou plus de 2000 euros pour un jeton d'Ethereum, il y a effectivement de bon coups à faire si l'on en mine suffisamment. Pour ceux qui ne sauraient pas ou ne seraient pas équiper pour le minage, reste la solution du trading de cryptomonnaies, un peu comme la spéculation en bourse. Seulement, leurs cours plus qu'imprévisibles pourraient vous rendre à la fois dépendant mais aussi dépressif. Dans leur étude, les chercheurs de l'université de Tampere en Finlande ont suivit plusieurs jeunes américains qui se sont lancés dans le « crypto trading » au début du boom des cryptomonnaies. C'est le cas de la californienne Joanna Garzilli, qui en 2017, décide de se lancer. Peu de temps après avoir commencé, elle tire le gros lot avec un investissement qui lui rapporte 85 000 dollars avec une monnaie appelée GRT. Sauf que peu de temps après, Joanna prend des risques et investi 90% de ses économies dans une autre cryptomonnaies qui lui fait perdre plusieurs dizaines de milliers de dollars en quelques jours. De son aveux, je cite « la cryptomonnaie peut faire ressortir les parties les plus sombres de nous-mêmes si nous avons une personnalité addictive. J'ai une personnalité très addictive » fin de citation.
En effet, les pics et les chutes de prix procurent un niveau d'excitation difficilement contrôlable. Par ailleurs, la nature hautement instable des cryptomonnaies peut réduire les profits à zéro en très peu de temps. Également, plusieurs thérapeutes américains constatent un afflux de personnes cherchant de l'aide pour guérir de la dépendance aux cryptomonnaies. Selon cette étude finlandaise, les cryptomonnaies présentent des caractéristiques qui les rendent plus sujettes à la dépendance que les paris sportifs, les jeux d'argent et les placements financiers traditionnels. Les monnaies virtuelles peuvent en effet être échangées 24 heures sur 24, contrairement aux actions et les gens n'ont pas besoin de se rendre dans un casino pour « jouer »... Même si d'autres recherches sont en cours, d'autres études tendent également à confirmer l'existence d'un lien étroit entre le trading de cryptomonnaies et la dépendance. Les chercheurs finlandais ont d'ailleurs constaté que les personnes suivies présentaient également un niveau plus élevés de détresse psychologique et de solitude par rapport aux traders traditionnels.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
9 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.