Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Les cryptomonnaies peuvent-elle réellement devenir vertes ?: Si le Bitcoin est accusé de consommer énormément d'électricité et de polluer la planète, plusieurs signes indiquent que les acteurs du secteur agissent pour verdir leur activité.

Les cryptomonnaies peuvent-elle réellement devenir vertes ?

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Les cryptomonnaies peuvent-elle réellement devenir vertes ?

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
9 mai 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Si le Bitcoin et compagnie ont été accusés de consommer énormément d'électricité et de grandement polluer la planète, plusieurs signes indiquent que les mineurs et autres acteurs du secteur agissent concrètement pour verdir leur activité. Mais au-delà d'utiliser de l'électricité décarbonnée, les cryptomonnaies peuvent-elle réellement devenir sans impact sur la planète ? C'est tout du moins ce qu'affirment plusieurs acteurs du secteur que je vous de découvrir dans cet épisode.
Selon les chiffres du Cambridge Bitcoin Electricity Network, le Bitcoin représenterait 23 % de la consommation électrique des data centers dans le monde, soit environ 153 térawatts-heure par an. Une donnée très importante qui a poussé plusieurs fermes de minages à se tourner vers les énergies vertes, comme Marathon Digital Holdings ou encore BigBlock Datacenter. Comme évoqué la semaine dernière, près de 6 mineurs sur 10 utiliseraient de l'électricité issue d'énergie renouvelable en 2022, malgré certaines différences observables d'un pays à l'autre. Et cette tendance vers le minage vert pourrait s’amplifier dans les prochains mois. En effet, plusieurs importantes compagnies comme Tesla ont déjà fait part de leur intérêt pour ce sujet, de même que certains pays comme le Salvador qui a adopté cette devise comme monnaie nationale.
Autre facteur important : le contexte économique. Je cite Sébastien Gouspillou, patron de BigBlock Datacenter au micro de BFM Crypto, « la transition vers le vert se fait à cause du prix des hydrocarbures. Cette année, je parie qu’on aura un bitcoin vert à 85 % […] Pour nous, chaque mineur qui va sur du charbon est juste stupide » fin de citation. Reste désormais à savoir si ces fermes de minage sont réellement vertes ou pas. BigBlock Datacenter se dit également soucieux du recyclage des machines (cartes graphiques, ordinateurs...) et je cite « stocke toutes les carcasses avant de les envoyer dans un centre de tri en Afrique du Sud ». Difficile de le savoir précisément étant donné la disparité des situations en fonction des pays. Si l'on peut croire la bonne foie des entreprises européennes, en Chines, ces dernières sont majoritairement alimentées par des énergies fossiles.  
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
9 mai 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.