Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Un drone capable de planter 40 000 arbres par jour ?: Plus précisément, le drone largue des graines qui, une fois plantées donneront naissance à des arbres.

Un drone capable de planter 40 000 arbres par jour ?: Plus précisément, le drone largue des graines qui, une fois plantées donneront naissance à des arbres.

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Un drone capable de planter 40 000 arbres par jour ?: Plus précisément, le drone largue des graines qui, une fois plantées donneront naissance à des arbres.

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
11 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Face aux réchauffement climatique, une startup australienne a mise au point des drones capables de planter 40 000 arbres par jours. Plus précisément, le drone largue des graines qui, une fois plantées donneront naissance à des arbres. Objectif : participer à l'enrayement de la déforestation d'ici la fin de la décennie.
Souvenez-vous, lors de la COP26 en novembre dernier, plus de 180 pays se sont engagés à combattre la déforestation, avec un budget de 16,5 milliards d'euros mis sur la table. Dans ce contexte, l'entreprise australienne AirSeed a mis au point un drone capable justement de planter 40 000 graines d'arbres par jour ! Concrètement, les machines effectuent un premier vol au-dessus de la zone définie où une intelligence artificielle détermine avec précision les endroits où planter les futurs arbres. À noter que le système est complètement autonome où le drone peut expulser jusqu'à deux graines par seconde. D'après le PDG d'AirSeed Andrew Walker, cette technique serait 25 fois plus rapide et 80% moins chère que les méthodes traditionnelles avec une pouce d'arbre, une pelle et une truelle.
Pour que chaque arbre puisse grandir pleinement, les graines sont enveloppées dans du biochar, une poudre de charbon obtenue grâce à la dégradation de déchets agricoles, qui est capable de séquestrer du carbone. Et en plus de protéger les jeunes pousses des oiseaux, des insectes et des rongeurs, cette matière écologique améliore la rétention de l'eau et des nutriments du sol. Un avantage certain qui booste les ambitions d'AirSeed : la startup espère en effet planter 100 millions d'arbres par an dès 2024. Ceci dit, la concurrence sera rude, puisque d'autres entreprises sont également sur ce créneau comme le canadien Flash Forest, ou encore SeedBalls Kenya qui compte également disperser des graines depuis des avions ou des hélicoptères, sans oublier le petit robot A’seedbot qui plantera lui aussi des graines mais dans les zones les plus fertiles du désert saoudien.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
11 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.