Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

#29 Alban Denoyel SKETCHFAB - 6 ans sans faire un € de chiffre d'affaires - le monde en 3D: C’est à New York que je retrouve @Alban Denoyel dans les locaux de Sketchfab, “The place to be” si vous êtes intéressé par l'univers de la 3D, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.
Mais d’où est venue cette idée de projet alors que la 3D n’ét...

#29 Alban Denoyel SKETCHFAB - 6 ans sans faire un € de chiffre d'affaires - le monde en 3D: C’est à New York que je retrouve @Alban Denoyel dans les locaux de Sketchfab, “The place to be” si vous êtes intéressé par l'univers de la 3D, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Mais d’où est venue cette idée de projet alors que la 3D n’ét...

DeGénération Do It Yourself


#29 Alban Denoyel SKETCHFAB - 6 ans sans faire un € de chiffre d'affaires - le monde en 3D: C’est à New York que je retrouve @Alban Denoyel dans les locaux de Sketchfab, “The place to be” si vous êtes intéressé par l'univers de la 3D, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Mais d’où est venue cette idée de projet alors que la 3D n’ét...

DeGénération Do It Yourself

évaluations:
Longueur:
79 minutes
Sortie:
28 mars 2018
Format:
Épisode du podcast

Description

C’est à New York que je retrouve @Alban Denoyel dans les locaux de Sketchfab, “The place to be” si vous êtes intéressé par l'univers de la 3D, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.
Mais d’où est venue cette idée de projet alors que la 3D n’était encore qu’un serviteur de la 2D ? Comment a-t-elle réussi à se défendre sans être monétisée pendant toutes ces années et quelle sera sa place sur un marché de plus en plus compétitif ?
“ J’ai toujours été quelqu’un de manuel”
Tout commence avec la passion pour l’art et le sens créatif d’Alban. En 2010 il se lance dans la sculpture sur pierre, il s’inscrit dans un atelier où il commence à perfectionner ses techniques et il voue une fascination particulière à l’univers de la 3D.
Même après ses études l’ESSEC, Alban savait déjà qu’il ne voulait pas d’un parcours classique.
“Mes stages m’ont confirmé que je ne voulais pas faire de l’audit, du conseil ou de la banque.”
Pour ne pas trop s’éloigner de son univers créatif, il réussit à se faire embaucher chez Polka magazine où il passe 4 ans à se former au business, à la finance, à la gestion et à la stratégie. Une expérience dont il ressort professionnellement plus mature mais surtout bien décidé à monter son propre business.
À sa sortie et en attendant LA bonne idée, il gagne sa vie en faisant un peu de freelance sur du développement de sites web.
Lors d’une soirée organisée par la startup Stupeflix (rachetée depuis par GoPro), toutes les pièces du puzzle se rejoignent autour d’une discussion sur la 3D qu’il partage avec celui qui deviendra son associé, Cedric Pinson.
“Mieux vaut tard que jamais”
Un déjeuner plus tard, le projet qui s’appelait alors ‘’ShowwebGL’’ et qui n’était qu’une simple techno permettant d’uploader un fichier 3D et de le publier en ligne, devient Sketchlab, une sorte de catalogue d'objets virtuels dédié aux créateurs, aux professionnels et aux amateurs.
Le site a pour objectif de démocratiser les outils 3D et leur consommation et surtout de permettre que la 3D soit consommée comme telle et non pas en 2D. Un véritable Youtube de la 3D.
“On vit dans un monde en 3 dimensions et jusqu’à maintenant l’ensemble de l’internet et des supports médias étaient 2D : une approximation de la réalité…”
Après un mois, le site compte 1000 utilisateurs. Pas de doute, le besoin était bien réel.
Les associés enchaînement les formations chez les accélérateurs tels que Sitecamp à Londre, Mozilla à San Francisco, Tech stars, Numa, où ils font leur immersion dans le monde des entrepreneurs américains, se font des contacts, rencontrent des investisseurs et goûtent même à l'échec et aux déceptions qui font partie de l’aventure entrepreneuriale.
Fin 2012, il lèvent 500 000 $ puis 2 millions en 2013 et 7 millions en 2015.
“La levée de fonds c’est comme la drague, pour convaincre t’as le moyen de paraître in love et de lui dire on est fait pour être ensemble et t’as le moyen de paraître désespéré et passer pour un Loser”
Aujourd’hui plus que jamais et après 6 ans sans faire un euro de chiffre d'affaires, c’est le moment de vérité pour sketch Fab.
Leur plan ? Rester concentrés sur la "market domination" tout en cherchant les meilleures solutions pour créer de la monétisation.
Moi perso, j’y vois le début d’une belle ascension ! ?
Et vous ?
?On parle de :
Scott belsky - Behance
Joel Gascoigne - CEO de buffer
Peter levels - product hunt - 1 startup
? Special Thanks to
Edouard petit pour la mise en relation sur Linkedin!
Suivez Alban sur Twitter en tapan : @Albn
? Et suivez moi un peu partout sur Internet :
www.linkedin.com/in/stefani/
twitter.com/mattintouch
www.facebook.com/matthieu.stefani
Sortie:
28 mars 2018
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Nous sommes la moyenne des personnes que nous fréquentons :GDIY est le podcast qui décortique le succès des personnes qui ont fait le grand saut. Que ce soient des entrepreneurs, des sportifs ou encore des artistes, je vous propose, sous forme d'interviews sans filtre, de rentrer dans leur histoire, dans leur quotidien. Mon objectif est de comprendre leur mode de pensée, leur organisation ou encore leurs outils, et de vous proposer un véritable MBA des échecs et des succès de ces invités.