Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Des centres de donnés verts grâce au CNRS ?: Le CNRS s'appuie notamment sur le projet Datazero, visant à créer des centres de données consommant au maximum 1 mégawatt.

Des centres de donnés verts grâce au CNRS ?: Le CNRS s'appuie notamment sur le projet Datazero, visant à créer des centres de données consommant au maximum 1 mégawatt.

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Des centres de donnés verts grâce au CNRS ?: Le CNRS s'appuie notamment sur le projet Datazero, visant à créer des centres de données consommant au maximum 1 mégawatt.

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
12 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Face aux quantités de données toujours plus importantes consommées par les internautes et le recours de plus en plus fréquent aux data centers pour abriter du contenu, vous êtes nombreux à vous demander comment verdir ces centres de données et les rendre moins polluant ? Et bien rassurez-vous, le CNRS s'est saisit de cette question il y a plusieurs mois déjà et aurait un schéma bien tracé pour y parvenir.
D'après le rapport 2021 de The Shift Project, la consommation des centres de données représentera environ 5 % de l’électricité mondiale en 2025. Je cite « entre 2010 et 2018 […] le nombre de serveurs a augmenté de 30 %, la capacité de stockage a été multipliée par 26 et le trafic réseau par 11. La cryptomonnaie Bitcoin engendre à elle seule 10 % de la consommation des centres de données » fin de citation. Si l'on ajoute à cela le déploiement de la 5G, le CNRS constate que les centres ne sont remplis en moyenne qu’à 30 %, et note que les géants du Web produisent maintenant leur propre énergie verte pour une grande partie de leurs data centers. Si ce constat global peut aussi bien inquiéter que rassurer sur les différents points abordés, le CNRS précise qu'il est nécessaire d'accentuer les efforts, comme avec les projet Datazero, dont l’objectif principal est de créer des centres de données consommant au maximum 1 mégawatt sans recourir à un fournisseur d’énergie externe.
Financés par l’Agence nationale de la recherche (ANR), ces projets s’appuient avant tout sur le photovoltaïque et l’éolien, puis stockent l’énergie dans des batteries pour les fluctuations quotidiennes, ainsi que dans des piles à combustible pour des fluctuations de saison. D'après les conclusions de la première phase de développement, cet objectif d'un mégawatt par data center serait tout à fait atteignable. Concrètement, Datazero est basé sur un algorithme je cite « permettant de dimensionner le centre en fonction des besoins des utilisateurs en nombre de serveurs informatiques d’abord, puis en équipements électriques ensuite (panneaux photovoltaïques, éoliennes, batteries, piles à combustible) » fin de citation. D’autres algorithmes sont également utilisés, notamment pour maximiser l’efficacité énergétique de l’ensemble. Les développeurs se sont inspirés de la théorie des jeux, de la programmation linéaire et des algorithmes génétiques pour concevoir une architecture permettant de limiter la redondance matérielle, tout en conservant une qualité de service maximale et une empreinte carbone minimale.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
12 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.