Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

L'OTAN S'ÉTEND... POUTINE PIÉGÉ ? – 17/05/22: L'OTAN S'ÉTEND... POUTINE PIÉGÉ ? – 17/05/22
 
Invités
 
FRANÇOIS CLEMENCEAU
 
Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche »
 
GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS
 
Ancien chef d’état-major
 
Ancien commandant suprême de la t...

L'OTAN S'ÉTEND... POUTINE PIÉGÉ ? – 17/05/22: L'OTAN S'ÉTEND... POUTINE PIÉGÉ ? – 17/05/22 Invités FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche » GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS Ancien chef d’état-major Ancien commandant suprême de la t...

DeC dans l'air


L'OTAN S'ÉTEND... POUTINE PIÉGÉ ? – 17/05/22: L'OTAN S'ÉTEND... POUTINE PIÉGÉ ? – 17/05/22 Invités FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche » GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS Ancien chef d’état-major Ancien commandant suprême de la t...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
65 minutes
Sortie:
17 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

L'OTAN S'ÉTEND... POUTINE PIÉGÉ ? – 17/05/22
Invités
FRANÇOIS CLEMENCEAU
Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche »
GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS
Ancien chef d’état-major
Ancien commandant suprême de la transformation de l’OTAN
ELENA VOLOCHINE
Grand reporter– « France 24 »
DAPHNÉ BENOIT
Correspondante Défense - « AFP »
Ancienne correspondante au Pentagone
La guerre en Ukraine rebat les cartes de la sécurité européenne et mondiale. La Finlande vient d’officialiser sa candidature pour intégrer l'Otan. La Suède s'apprête à faire de même après des décennies d'opposition. L'invasion russe de l'Ukraine le 24 février a bouleversé le contexte sécuritaire à Helsinki et à Stockholm, restées neutres tout au long de la Guerre froide. Désormais les deux pays nordiques s’apprêtent à opérer une bascule historique qui est soutenue « pleinement » par la présidence française de l’Union européenne mais irrite fortement Moscou.
 
Hier dans la matinée, le vice-ministre des Affaires étrangères russe a qualifié les candidatures de Helsinki et Stockholm de « grave erreur », jugeant que « les conséquences » auraient « une portée considérable ». Dans l’après-midi, le président russe Vladimir Poutine a estimé que les adhésions de la Finlande et de la Suède à l’Otan ne constituaient pas « une menace » en soi, mais que la Russie réagirait à des déploiements militaires.
 
Le Kremlin a justifié à plusieurs reprises son invasion de l'Ukraine par le risque d'extension de l'Otan à ses portes. Une adhésion de la Finlande rallongerait de quelque 1 300 kilomètres la frontière entre la Russie et les pays de l'Alliance. C’est d’ailleurs le long de cette frontière que Vladimir Poutine vient de déployer des missiles Iskander à courte et moyenne distances qui peuvent être équipés d'ogives nucléaires et qui constituent le véritable calvaire de l'Ukraine depuis le début de la guerre.
 
Après les menaces verbales, et la coupure vendredi des exportations d'électricité russe à Helsinki, Vladimir Poutine vient donc d’envoyer un nouveau message aux Finlandais alors que dans l’est de l’Ukraine, dans le Donbass, les combats font toujours rage. La Russie, qui y concentre ses efforts, n’a pourtant pas fait d’avancées significatives depuis plusieurs semaines. Après un mois d’une contre-offensive bien menée, l’armée ukrainienne a même réussi à desserrer largement l’étau russe autour de Kharkiv, la deuxième ville du pays et objectif majeur de Moscou, jusqu’à se permettre une incursion à la frontière.
 
« L’offensive russe dans le Donbass est au point mort, la Russie n’atteint pas ses objectifs stratégiques ». L’Ukraine « peut gagner » la guerre qui « ne se déroule pas » comme prévu a d’ailleurs jugé dimanche le secrétaire général de l’Otan. Jens Stoltenberg a également assuré que l’Otan était prête à renforcer les « garanties de sécurité » de la Finlande et de la Suède avant leur adhésion, notamment en renforçant la présence de l’Organisation dans ces territoires.
Vladimir Poutine pourrait-il s'en prendre à la Finlande et à la Suède après leur demande d'adhésion à l'OTAN ? Les tensions actuelles risquent-elles de s'aggraver ? Après le recul des forces russes à Kiev et Kharkiv, quelle est la situation sur le terrain ? Et que se passe-t-il à Marioupol ? Enfin pourquoi Istanbul, la capitale de la Turquie, est-elle devenue la cité d’accueil de nombreux Russes ?
DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions
Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
INTERNET : francetv.fr
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
Sortie:
17 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv