Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Comment un miracle est-il reconnu à Lourdes ?: Depuis les apparitions supposées de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous, jusqu'à nos jours, seulement 70 cas de guérison miraculeuse ont été reconnues. Ce nombre infime, qui tend à diminuer encore, s'explique en partie par le caractère très strict de la procédure suivie.

Comment un miracle est-il reconnu à Lourdes ?: Depuis les apparitions supposées de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous, jusqu'à nos jours, seulement 70 cas de guérison miraculeuse ont été reconnues. Ce nombre infime, qui tend à diminuer encore, s'explique en partie par le caractère très strict de la procédure suivie.

DeChoses à Savoir


Comment un miracle est-il reconnu à Lourdes ?: Depuis les apparitions supposées de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous, jusqu'à nos jours, seulement 70 cas de guérison miraculeuse ont été reconnues. Ce nombre infime, qui tend à diminuer encore, s'explique en partie par le caractère très strict de la procédure suivie.

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
22 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Depuis les apparitions supposées de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous, jusqu'à nos jours, seulement 70 cas de guérison miraculeuse ont été reconnues. Ce nombre infime, qui tend à diminuer encore, s'explique en partie par le caractère très strict de la procédure suivie.

Des critères très stricts

Les deux premières étapes de la procédure aboutissant à l'éventuelle reconnaissance d'une guérison miraculeuse sont d'ordre scientifique. En effet, la personne concernée doit d'abord soumettre son cas au bureau médical de Lourdes, créé dès 1883 par l'Église catholique.

Il est à noter que les médecins présents ne sont pas seulement catholiques. S'ils estiment le cas suffisamment sérieux, ils adressent le dossier au comité médical international de Lourdes, fondé en 1947.

Pour que la guérison soit considérée comme inexpliquée, dans l'état actuel de la science, par les médecins, il faut d'abord que le diagnostic soit parfaitement clair. Par ailleurs, la guérison doit être immédiate, complète et définitive.

Enfin, la personne guérie ne doit pas avoir besoin de convalescence et aucune rechute ne doit être constatée. Le caractère très exigeant de ces critères explique que, depuis 1858, seulement 70 guérisons miraculeuses ont été reconnues, ce qui représente à peine 1 % des dossiers déposés au bureau médical.

Une dernière étape d'ordre religieux

La dernière étape de la procédure ne relève pas de la médecine. Une fois que les instances médicales ont reconnu le caractère inexplicable de la guérison, c'est à l'évêque du diocèse où réside la personne guérie d'entrer en scène.

Aidé d'une commission diocésaine, le prélat doit interpréter la guérison comme un "signe de Dieu". C'est donc à lui qu'il revient d'en déclarer le caractère miraculeux. Il peut être amené, pour ce faire, à enquêter sur les mœurs et les convictions religieuses de la personne concernée.

Il ne faut donc pas s'étonner qu'avec une sélection aussi rigoureuse, le nombre de guérisons jugées miraculeuses soit aussi faible. Et il a encore tendance à se réduire. Ainsi, seulement 5 cas de guérison miraculeuse ont été reconnues entre 1990 et 2018, alors qu'on en compte 25 entre 1946 et 1989.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
22 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !