Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Calmer les neurones pour mieux récupérer d’un accident vasculaire cérébral ?: Un accident vasculaire cérébral peut avoir de lourdes répercussions sur le tissu nerveux qui se trouvent ainsi privé d’un apport suffisant en dioxygène et nutriment pour fonctionner. Plus longtemps dure cette situation ischémique et plus les conséquences sur les neurones peuvent être dramatiques, entrainant au niveau cérébral, une perte de cellules nerveuses, et au niveau fonctionnel, de lourds effets secondaires. Toutefois, avec le temps, le cerveau est dans une certaine mesure capable de récupérer grâce à une propriété nommée la plasticité cérébrale. Néanmoins, pour que les conséquences d’un accident vasculaire cérébral soient les moins lourdes possibles, il semble que les premières heures suivant l’incident soient capitales. Une bonne prise en charge peut très significativement donner de bien meilleures chances de récupération...

Calmer les neurones pour mieux récupérer d’un accident vasculaire cérébral ?: Un accident vasculaire cérébral peut avoir de lourdes répercussions sur le tissu nerveux qui se trouvent ainsi privé d’un apport suffisant en dioxygène et nutriment pour fonctionner. Plus longtemps dure cette situation ischémique et plus les conséquences sur les neurones peuvent être dramatiques, entrainant au niveau cérébral, une perte de cellules nerveuses, et au niveau fonctionnel, de lourds effets secondaires. Toutefois, avec le temps, le cerveau est dans une certaine mesure capable de récupérer grâce à une propriété nommée la plasticité cérébrale. Néanmoins, pour que les conséquences d’un accident vasculaire cérébral soient les moins lourdes possibles, il semble que les premières heures suivant l’incident soient capitales. Une bonne prise en charge peut très significativement donner de bien meilleures chances de récupération...

DeChoses à Savoir CERVEAU


Calmer les neurones pour mieux récupérer d’un accident vasculaire cérébral ?: Un accident vasculaire cérébral peut avoir de lourdes répercussions sur le tissu nerveux qui se trouvent ainsi privé d’un apport suffisant en dioxygène et nutriment pour fonctionner. Plus longtemps dure cette situation ischémique et plus les conséquences sur les neurones peuvent être dramatiques, entrainant au niveau cérébral, une perte de cellules nerveuses, et au niveau fonctionnel, de lourds effets secondaires. Toutefois, avec le temps, le cerveau est dans une certaine mesure capable de récupérer grâce à une propriété nommée la plasticité cérébrale. Néanmoins, pour que les conséquences d’un accident vasculaire cérébral soient les moins lourdes possibles, il semble que les premières heures suivant l’incident soient capitales. Une bonne prise en charge peut très significativement donner de bien meilleures chances de récupération...

DeChoses à Savoir CERVEAU

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
23 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Un accident vasculaire cérébral peut avoir de lourdes répercussions sur le tissu nerveux qui se trouvent ainsi privé d’un apport suffisant en dioxygène et nutriment pour fonctionner. Plus longtemps dure cette situation ischémique et plus les conséquences sur les neurones peuvent être dramatiques, entrainant au niveau cérébral, une perte de cellules nerveuses, et au niveau fonctionnel, de lourds effets secondaires. Toutefois, avec le temps, le cerveau est dans une certaine mesure capable de récupérer grâce à une propriété nommée la plasticité cérébrale. Néanmoins, pour que les conséquences d’un accident vasculaire cérébral soient les moins lourdes possibles, il semble que les premières heures suivant l’incident soient capitales. Une bonne prise en charge peut très significativement donner de bien meilleures chances de récupération...
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
23 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Pour tout comprendre, jour après jour, sur le fonctionnement du cerveau. Textes de Christophe Rodo, neuroscientifique.