Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Bientôt des data centers sur la Lune ?: Une startup américaine envisage bel et bien d’installer des centres de données sur la Lune, dans le but précis de sauvegarder les données du monde et de les protéger de tout incident éventuel.

Bientôt des data centers sur la Lune ?: Une startup américaine envisage bel et bien d’installer des centres de données sur la Lune, dans le but précis de sauvegarder les données du monde et de les protéger de tout incident éventuel.

DeChoses à Savoir TECH


Bientôt des data centers sur la Lune ?: Une startup américaine envisage bel et bien d’installer des centres de données sur la Lune, dans le but précis de sauvegarder les données du monde et de les protéger de tout incident éventuel.

DeChoses à Savoir TECH

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
29 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Non, ce n’est pas une blague, une startup américaine envisage bel et bien d’installer des centres de données sur la Lune, dans le but bien précis de sauvegarder les données du monde et de les protéger de tout incident qui pourrait avoir lieu sur Terre comme une catastrophe naturelle ou une guerre nucléaire.
Souvenez-vous, il y a quelques mois, nous vous parlions d’un disque capable de stocker des données pendant plusieurs centaines d’années voire des millénaires. Une sorte de boite temporelle impérissable qui était destinée aux générations futures sur Terre. Et si au final nos descendants dans plusieurs siècles allaient chercher les traces du passé sur la Lune ? C’est en tout cas une solution proposée par la startup américaine Lonestar basée en Floride. Contrairement à des disques, cette dernière prévoit carrément d’installer des data centers sur la Lune, à l’abri de tout intempérie donc. Concrètement, tout cela s’inscrit dans la mission « Lonestar Data Holdings ». Selon son PDG Christopher Stott que je cite « il est inconcevable que nous gardions nos données et connaissances les plus précieuses au même endroit que là où nous faisons exploser des bombes […] Nous devons mettre nos données à l’abri hors de notre planète le plus rapidement possible, là où nous pouvons les garder en sécurité ».
Pourquoi la Lune alors ? Et bien l'un des côtés de la Lune est dit « verrouillé » par les marées et fait constamment face à la Terre, ce qui signifie qu'il serait possible d'établir une communication constante entre les appareils de la Lune et notre planète. Ceci dit, pour mener sa mission à bien, Lonestar devra prouver que sa technologie est fiable et que son projet est réalisable. Le mois dernier, l’entreprise avait déjà annoncé avoir signé des contrats pour lancer des prototypes de démonstration à bord des alunisseurs d'Intuitive Machines, une autre entreprise financée par la NASA. À la fin de l’année, Intuitive Machines enverra Nova-C sur la Lune pour sa toute première mission, l’occasion pour Lonestar d’effectuer des tests logiciels, en stockant un petit nombre de données au sein du matériel de l'alunisseur.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
29 mai 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Tech et d'Internet.