Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

La production peut-elle suivre le rythme des ventes de voitures électriques ?: La production de voitures électriques n'a cessé de progresser en 2021, et la tendance semble se confirmer pour ce début de 2022. Mais les fabricants se demandent si la production pourra suivre longtemps un tel rythme.

La production peut-elle suivre le rythme des ventes de voitures électriques ?: La production de voitures électriques n'a cessé de progresser en 2021, et la tendance semble se confirmer pour ce début de 2022. Mais les fabricants se demandent si la production pourra suivre longtemps un tel rythme.

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


La production peut-elle suivre le rythme des ventes de voitures électriques ?: La production de voitures électriques n'a cessé de progresser en 2021, et la tendance semble se confirmer pour ce début de 2022. Mais les fabricants se demandent si la production pourra suivre longtemps un tel rythme.

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
1 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

La production de voitures électriques n'a cessé de progresser en 2021, et la tendance semble se confirmer pour ce début de 2022. Mais les fabricants se demandent si la production pourra suivre longtemps un tel rythme.

Des ventes qui explosent

En 2021, plus de 6,5 millions de véhicules électriques se sont vendus dans le monde. On observe, sur une année, un doublement de ces ventes. Désormais, les voitures électriques représentent 10 % des ventes de voitures neuves.

Une telle progression s'explique en partie par les incitations financières consenties par des gouvernements désireux d'accélérer la transition écologique.

Ainsi, au niveau mondial, les subventions publiques auraient vu leur montant multiplié par deux en 2021. Pour répondre à une demande croissante de consommateurs sensibles aux enjeux climatiques, les constructeurs ont d'ailleurs mis à leur disposition des modèles toujours plus nombreux.

Un problème de matières premières

Cependant, les industriels s'interrogent sur leur capacité à répondre à une telle augmentation de la demande. En effet, la production de voitures électriques dépend de matières premières qui sont extraites dans des pays lointains, comme le Congo, le Chili ou l'Australie.

Il s'agit notamment du graphite, du cobalt, mais surtout du lithium, qui alimente les piles des voitures électriques. Or, les besoins en lithium devraient être multipliés par six à l'horizon 2030.

Les risques de rupture d'approvisionnement sont donc bien réels sur une matière première dont les pays européens ne maîtrisent ni l'extraction ni l'acheminement.

Et l'Europe ne contrôle pas davantage la production des batteries au lithium. C'est, pour l'instant du moins, l'apanage de la Chine qui, du fait du confinement très strict imposé dans plusieurs régions du pays, ne peut fournir normalement ses clients.

En outre, la hausse du prix des matières premières, dont celui du lithium, devrait un peu limiter les ventes. Pour améliorer la situation, Européens et Américains devraient augmenter leurs capacités de production et encourager le recyclage et la fabrication d'autres types de batteries.

La production de voitures électriques plus petites, et consommant donc moins de lithium, permettrait aussi de remédier, du moins en partie, à une éventuelle pénurie de cette matière première.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
1 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez vos connaissances en économie !