Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Qu'est-ce que la dermatillomanie ?: La dermatillomanie, qui touche environ 1 % de la population, est considérée comme un trouble obsessionnel compulsif (TOC). les personnes qui en sont atteintes sont amenées à triturer ou à gratter leur peau de façon excessive, ce qui peut avoir des conséquences sur leur santé.

Qu'est-ce que la dermatillomanie ?: La dermatillomanie, qui touche environ 1 % de la population, est considérée comme un trouble obsessionnel compulsif (TOC). les personnes qui en sont atteintes sont amenées à triturer ou à gratter leur peau de façon excessive, ce qui peut avoir des conséquences sur leur santé.

DeChoses à Savoir SANTE


Qu'est-ce que la dermatillomanie ?: La dermatillomanie, qui touche environ 1 % de la population, est considérée comme un trouble obsessionnel compulsif (TOC). les personnes qui en sont atteintes sont amenées à triturer ou à gratter leur peau de façon excessive, ce qui peut avoir des conséquences sur leur santé.

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
2 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

La dermatillomanie, qui touche environ 1 % de la population, est considérée comme un trouble obsessionnel compulsif (TOC). les personnes qui en sont atteintes sont amenées à triturer ou à gratter leur peau de façon excessive, ce qui peut avoir des conséquences sur leur santé.

Une impulsion irrépressible

En règle générale, la dermatillomanie se déclare à l'adolescence. Elle concerne surtout les femmes, les hommes ne représentant qu'un quart des personnes touchées par ce trouble du comportement.

Les patients qui en sont atteints ont tendance à gratter leur peau jusqu'à provoquer, parfois, des plaies et des lésions, qui peuvent laisser des cicatrices. Ils le font souvent pour éliminer des boutons ou de petits défauts de l'épiderme.

Cette manipulation obsessionnelle de la peau se fait à tout moment, et en toute occasion, même si le soir est souvent un moment privilégié pour se livrer à cette activité.

Le dermatillomane est mû par une impulsion incontrôlable. Il peut ainsi gratter, parfois durant des heures, toutes les zones du visage et du corps. Certaines personnes vont même jusqu'à s'arracher les cheveux ou à se mordre l'intérieur des joues.

Diagnostic et traitement

La dermatillomanie est souvent liée à un mal-être ou à une forte anxiété. Une mauvaise image de soi, et de son corps, peut être aussi à l'origine de ce trouble.

Le médecin en suspecte la présence quand il repère de petites lésions sur une peau saine ou quand un patient ne peut, malgré tous ses efforts, faire cesser ses grattages compulsifs. Le caractère automatique de cette action peut aussi alerter le praticien.

En dehors des cicatrices qu'il laisse, ce grattage excessif de la peau peut provoquer des saignements, des lésions et même des infections. Il perturbe aussi la vie quotidienne des patients.

Pour traiter ce trouble, la personne concernée peut avoir recours à la thérapie cognitive et comportementale. Elle l'aidera d'abord à prendre conscience des raisons profondes qui sont à l'origine de ce TOC. Il lui sera dès lors plus facile de s'en défaire.

Des techniques de relaxation, comme le yoga ou le tai-chi, peuvent aussi contribuer à la guérison du malade.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
2 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !