Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Comment la Joconde est-elle assurée ?: La Joconde est sans conteste l'un des tableaux les plus célèbres du monde. Comme bien d'autres toiles, elle a déjà été victime d'actes de vandalisme. Mais a-t-on souscrit un contrat d'assurance pour payer les éventuels dégâts causés à ce chef-d'œuvre ?

Comment la Joconde est-elle assurée ?: La Joconde est sans conteste l'un des tableaux les plus célèbres du monde. Comme bien d'autres toiles, elle a déjà été victime d'actes de vandalisme. Mais a-t-on souscrit un contrat d'assurance pour payer les éventuels dégâts causés à ce chef-d'œuvre ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


Comment la Joconde est-elle assurée ?: La Joconde est sans conteste l'un des tableaux les plus célèbres du monde. Comme bien d'autres toiles, elle a déjà été victime d'actes de vandalisme. Mais a-t-on souscrit un contrat d'assurance pour payer les éventuels dégâts causés à ce chef-d'œuvre ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
7 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Retrouvez Lelynx.fr en cliquant sur ce lien:
https://www.lelynx.fr/assurance-auto/?utm_source=podcasts&utm_medium=audio&utm_campaign=branding_chosesasavoir_avril22&utm_content=lp_auto

--------------------------

La Joconde est sans conteste l'un des tableaux les plus célèbres du monde. Comme bien d'autres toiles, elle a déjà été victime d'actes de vandalisme. Mais a-t-on souscrit un contrat d'assurance pour payer les éventuels dégâts causés à ce chef-d'œuvre ?

L'État est son propre assureur

Aussi bien protégée qu'elle soit, la Joconde n'est pas à l'abri des convoitises ni des tentatives de destruction. Elle a déjà été volée, dans le passé, et atteinte par divers projectiles. Récemment, un visiteur a ainsi jeté sur le tableau un morceau de gâteau.

On pourrait penser que, comme tout bien, cette toile célèbre est assurée. Or, elle ne l'est pas au sens où on l'entend d'ordinaire. En effet, le tableau n'est pas assuré par une compagnie d'assurance.

Comme il est propriété nationale, il est assuré par l'État. Propriétaire, l'État s'assure en quelque sorte lui-même. Du moins si la toile reste à sa place, dans le musée qui l'abrite.

Des œuvres proprement inestimables

En effet, si le tableau est prêté à un autre musée, par exemple, il faudra l'assurer de la manière habituelle. Et, dans ce cas, le coût à prévoir est considérable. À tel point que, quand il fut question, voilà quelques années, d'envoyer la Joconde à Lens, dans l'annexe du Louvre, le musée refusa le transfert.

En effet, l'assurance aurait coûté au moins 2 millions d'euros. De fait, si un tableau comme la Joconde est quasiment impossible à assurer, c'est que sa valeur est très difficile à estimer.

En fait, il s'agit, à proprement parler, d'un tableau inestimable. Par conséquent, aucun assureur ne voudra s'en occuper. Et si même l'État trouvait une compagnie qui acceptât d'assurer ce chef-d'œuvre, il n'aurait pas les moyens de payer la prime qu'on lui réclamerait.

Et ce d'autant plus que les tableaux qui sont en sa possession garnissent les murs de nombreux musées. L'État possède en effet des centaines de milliers d'œuvres, dont beaucoup sont inestimables.

C'est la raison pour laquelle il préfère investir dans le renforcement de la sécurité des musées et la surveillance des œuvres plutôt que dans leur assurance.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
7 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez vos connaissances en économie !