Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

MACRON / MÉLENCHON : ÇA VA ÊTRE SERRÉ ! – 09/06/22: MACRON / MÉLENCHON : ÇA VA ÊTRE SERRÉ ! – 09/06/22
 
Invités
 
BRUNO JEUDY
 Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match »
 
BRICE TEINTURIER
 Directeur général délégué - Institut de sondages Ipsos
 
PAULINE DE SAINT R...

MACRON / MÉLENCHON : ÇA VA ÊTRE SERRÉ ! – 09/06/22: MACRON / MÉLENCHON : ÇA VA ÊTRE SERRÉ ! – 09/06/22 Invités BRUNO JEUDY Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match » BRICE TEINTURIER Directeur général délégué - Institut de sondages Ipsos PAULINE DE SAINT R...

DeC dans l'air


MACRON / MÉLENCHON : ÇA VA ÊTRE SERRÉ ! – 09/06/22: MACRON / MÉLENCHON : ÇA VA ÊTRE SERRÉ ! – 09/06/22 Invités BRUNO JEUDY Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match » BRICE TEINTURIER Directeur général délégué - Institut de sondages Ipsos PAULINE DE SAINT R...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
66 minutes
Sortie:
9 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

 MACRON / MÉLENCHON : ÇA VA ÊTRE SERRÉ ! – 09/06/22
Invités
BRUNO JEUDY
Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match »
BRICE TEINTURIER
Directeur général délégué - Institut de sondages Ipsos
PAULINE DE SAINT REMY
Journaliste politique – « Politico Europe »
SOAZIG QUÉMÉNER
Rédactrice en chef du service politique - « Marianne »
Emmanuel Macron aura-t-il la majorité absolue à l’Assemblée nationale ? A trois jours du premier tour des élections législatives, l’inquiétude semble monter dans le camp présidentiel qui multiplie les attaques au vitriol contre la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (Nupes) menée par Jean-Luc Mélenchon, désormais en tête des intentions de vote (28 %) dans les sondages.
 
Ainsi Gabriel Attal a dénoncé la « guillotine fiscale » avec Jean-Luc Mélenchon, Bruno Le Maire a qualifié le troisième homme de la présidentielle de « Chavez gaulois » désireux de « collectiviser » l’économie nationale, François Bayrou s’est élevé contre le « programme dangereux » de la Nupes qui entrainerait la France dans « un gouffre », Christophe Castaner l’a accusé de vouloir empêcher les citoyens de « couper du bois » sur leur propre terrain et Aurore Bergé a parlé du « chaos » à venir…. Depuis quelques jours la macronie a déclenché un feu roulant contre l’union de la gauche et tente de mobiliser son électorat aux législatives contre le péril bolchevique que représenterait l'hypothèse d'un Jean-Luc Mélenchon Premier ministre.
 
Le chef de l’Etat lui-même en visite hier à Clichy-sous-Bois, ville qui a voté à 60 % Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, a une nouvelle fois mené l'offensive contre le programme de la Nupes et fait un appel du pied aux électeurs de gauche. « Je ne pense pas que des gens qui viennent du socialisme ou de forces politiques républicaines puissent tenir des propos sur la justice ou sur la police comme ceux qu'a tenus Jean-Luc Mélenchon », a notamment déclaré Emmanuel Macron à la presse à son arrivée.
 
Le président de la République faisait référence aux déclarations du leader de la France insoumise après les tirs mortels de policiers sur un véhicule dont le conducteur aurait tenté de fuir un contrôle le week-end dernier dans le dix-huitième arrondissement de Paris. La mort de la passagère, un jeune femme de 21 ans tuée d’une balle dans la tête, a ravivé la question de l'usage de la force par les policiers et gendarmes et nourri une nouvelle passe d'armes entre Jean-Luc Mélenchon et la macronie. Signe qu’Emmanuel Macron a bien saisi l’enjeu de la séquence : il se rend ce jeudi dans le Tarn pour parler sécurité dans une ville – Gaillac – qui avait placé Jean-Luc Mélenchon en tête au premier tour de la présidentielle.
L’exécutif en quête d’une majorité absolue doit également faire face au risque de pénurie de main d’œuvre dans la santé mais aussi dans l’éducation nationale : selon la fédération nationale des transports de voyageurs, il manque près de 8.000 conducteurs partout en France pour la rentrée 2022. Les syndicats d’enseignants disent également craindre un manque de professeurs en septembre. Dans l’académie de Versailles, le rectorat a décidé d’organiser un « job dating » pour recruter les prochains professeurs contractuels, une première.

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son
PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions
Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :
INTERNET : francetv.fr
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5
TWITTER : https://twitter.com/cdanslair
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
Sortie:
9 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv