Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi devient-on plus sensible au froid avec l'âge ?: Vous l'avez peut-être constaté, une personne âgée a plus de mal à se réchauffer. Avec l'âge, en effet, la sensibilité au froid augmente. Ce phénomène, qui s'explique en partie par des raisons physiologiques, n'est pas sans danger pour la santé des seniors.

Pourquoi devient-on plus sensible au froid avec l'âge ?: Vous l'avez peut-être constaté, une personne âgée a plus de mal à se réchauffer. Avec l'âge, en effet, la sensibilité au froid augmente. Ce phénomène, qui s'explique en partie par des raisons physiologiques, n'est pas sans danger pour la santé des seniors.

DeChoses à Savoir SANTE


Pourquoi devient-on plus sensible au froid avec l'âge ?: Vous l'avez peut-être constaté, une personne âgée a plus de mal à se réchauffer. Avec l'âge, en effet, la sensibilité au froid augmente. Ce phénomène, qui s'explique en partie par des raisons physiologiques, n'est pas sans danger pour la santé des seniors.

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
14 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Vous l'avez peut-être constaté, une personne âgée a plus de mal à se réchauffer. Avec l'âge, en effet, la sensibilité au froid augmente. Ce phénomène, qui s'explique en partie par des raisons physiologiques, n'est pas sans danger pour la santé des seniors.

Des personnes âgées plus frileuses

Si les personnes âgées sont plus frileuses, c'est d'abord parce que leur hypothalamus, cette glande du cerveau qui régule la température corporelle, fonctionne moins bien.

Résultat : au lieu d'avoir une température corporelle comprise entre 36,6 °C et 37,5°C, ce qui est la mesure normale, une personne âgée présente le plus souvent une température interne variant entre 36°C et 36,6°C.

Par ailleurs, les muscles, qui aident aussi à lutter contre le froid, ont tendance à fondre avec l'âge. C'est aussi le cas du tissu adipeux présent sous la peau, qui isole du froid ambiant.

Chez une personne âgée, le froid provoque également un rétrécissement des vaisseaux sanguins, qui irriguent moins bien les mains et les pieds.

Mais si les personnes âgées sont plus sensibles au froid, c'est aussi en raison de leurs habitudes. En effet, elles sont moins actives et ont donc plus de mal à se réchauffer. Et elles mangent souvent moins, ce qui favorise l'emprise du froid.

Le froid : un danger pour la santé des seniors

Cette plus grande sensibilité au froid ne compromet pas seulement le confort des seniors, elle affaiblit aussi leur santé. En effet, le froid provoque un certain engourdissement, qui peut favoriser les chutes.

De plus, il tend à augmenter la pression artérielle et, ce faisant, le risque de faire un infarctus. Par ailleurs, cette moindre résistance au froid peut aggraver certaines maladies.

C'est notamment le cas des affections respiratoires, de l'arthrite ou de certains rhumatismes. Et ce risque d'aggravation est d'autant plus grand que le système immunitaire d'une personne âgée est moins performant.

Pour combattre cette sensation de froid, il faut donc s'habiller chaudement et maintenir une température suffisante dans son logement. Par ailleurs, une personne âgée doit bien se nourrir et s'hydrater suffisamment, même en hiver.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
14 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !