Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi le chirurgien Evan O’Neill Kane est-il entré dans l'histoire ?: Evan O'Neill Kane était un singulier chirurgien. En effet, il n'hésita pas à s'opérer lui-même, à trois reprises, sous anesthésie locale.

Pourquoi le chirurgien Evan O’Neill Kane est-il entré dans l'histoire ?: Evan O'Neill Kane était un singulier chirurgien. En effet, il n'hésita pas à s'opérer lui-même, à trois reprises, sous anesthésie locale.

DeChoses à Savoir SCIENCES


Pourquoi le chirurgien Evan O’Neill Kane est-il entré dans l'histoire ?: Evan O'Neill Kane était un singulier chirurgien. En effet, il n'hésita pas à s'opérer lui-même, à trois reprises, sous anesthésie locale.

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
19 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Evan O'Neill Kane était un singulier chirurgien. En effet, il n'hésita pas à s'opérer lui-même, à trois reprises, sous anesthésie locale.

Fondateur d'hôpital et chirurgien-chef

Evan O'Neill Kane naît en 1861 dans la ville de Kane, en Pennsylvanie, à laquelle son père, qui la fonda, donna son propre nom. Celui-ci était militaire et sa mère médecin.

Il s'oriente lui aussi vers la carrière médicale. Il étudie à Philadelphie et obtient son diplôme de médecin en 1884. Dès lors, il exerce dans sa ville natale.

Avec l'aide de sa famille, il fonde, en 1887, un hôpital à Kane, dont il devient le chirurgien-chef. L'établissement ne sera fermé que près d'un siècle plus tard.

Un chirurgien qui s'opère lui-même

Evan O'neill Kane ne se dissimulait pas les dangers potentiels de l'anesthésie générale. Aussi préconisait-il de recourir à l'anesthésie locale chaque fois que c'était possible.

Il imagine un moyen insolite pour convaincre ses collègues du bien-fondé de cette méthode. Il décide tout simplement de s'opérer lui-même sous anesthésie locale. Il le fera à trois reprises, entreprenant, à chaque fois, des opérations assez complexes, surtout pour l'époque.

Ce qui doit lui permettre de prouver que même des interventions chirurgicales assez délicates peuvent se faire sous anesthésie locale. La première fois, en 1919, il s'ampute d'un doigt infecté.

Il est probable qu'il s'agit là d'un des premiers cas, sinon le premier, d'auto-opération. Deux ans plus tard, il entreprend une opération plus complexe, puisqu'il s'agit d'une appendicectomie.

Pour ce faire, il se cale le dos avec des oreillers et se sert de miroirs pour pouvoir conduire l'opération. Durant toutes les phases de l'intervention, il continue de discuter avec ses collaborateurs, qui entourent son lit.

En 1932, Evan Kane s'opère d'une hernie inguinale, qui s'était formée quelques années plus tôt, à l'occasion d'un accident de cheval. Le chirurgien convoque un photographe, pour immortaliser l'événement.

L'opération, qui dure près de deux heures, est un succès complet. D'ailleurs, le chirurgien septuagénaire se rétablit très vite. Un jour et demi après l'intervention, il se retrouve devant la table d'opération qu'il occupait quelques heures plus tôt.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
19 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !