Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Qu'est-ce que le bateau-labo Tara Polar Station ?: Ce laboratoire aura pour mission de découvrir tout un tas de secret sur la biodiversité en Arctique.

Qu'est-ce que le bateau-labo Tara Polar Station ?: Ce laboratoire aura pour mission de découvrir tout un tas de secret sur la biodiversité en Arctique.

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Qu'est-ce que le bateau-labo Tara Polar Station ?: Ce laboratoire aura pour mission de découvrir tout un tas de secret sur la biodiversité en Arctique.

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
27 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Si un jour vous vous baladez en Arctique et que vous tombez nez à nez avec ce qui ressemble à un vaisseau alien entouré d'une bouée de sauvetage, ne paniquez pas, cela signifie que vous êtes tombé sur la Tara Polar Station. Ce laboratoire aura pour mission de découvrir tout un tas de secret sur la biodiversité en Arctique et anticiper les conséquences du changement climatique sur l'ensemble de la planète.
Alors est-ce un ovni ou un bateau ? Il est vrai que la différence n'est pas facile à faire... Ceci dit, il faut bien avouer que les premières images font penser à un mélange des deux. Si la Tara Polar Station ne devrait être terminée qu'en 2024, ses dimensions entretiennent clairement une certaine confusion. 26 mètres de long pour 14 de large, soit 400 m² en aluminium... autrement dit, une sorte de boule qui ne manquera pas de faire penser à une soucoupe volante comme évoquée par le président de la Fondation Tara Océan, Étienne Bourgois. Enfin, sur la glace, on parlera davantage d'igloo pour le coup. Un igloo doté d'un moteur tout de même, alimenté en biocarburant d'huiles de cuisson recyclées, permettant de limiter son empreinte environnementale.
Contrairement aux bateaux qui sillonnent l'océan Arctique uniquement entre juillet et septembre, cette station restera en place toute l'année. Objectif : étudier la variation de la biodiversité sur les quatre saisons, du dégel de la glace en automne à la prolifération des algues au printemps. Autre question à laquelle tentera de répondre la Tara Polar Station : y a-t-il des espèces inconnues présentes dans cette partie du globe ? Oubliez les ours polaires, phoques et autres baleines, là on parle davantage de microorganismes. Et pour Antje Boetius, professeure de géomicrobiologie à l'Institut Max Planck en Allemagne, il y a je cite « jusqu'à 90% de choses inconnues parmi ce qui vit là-bas ».
Deux panneaux solaires et deux éoliennes assureront l'alimentation en électricité, sans oublier une mini-station d'épuration qui évitera de rejeter de l'eau sale. L'eau courante elle, sera obtenue par désalinisation d'eau de mer, puisque je cite « la glace est encore très chargée en sel ». Pour sa part, l'équipage sera composé de 20 personnes l'été dont moitié de scientifiques et de 12 personnes l'hiver, sans oublier un capitaine, un médecin, un ingénieur mécanicien et un chef cuisinier, je cite « très important pour le moral notamment pendant la nuit australe qui dure 140 jours par moins 40 degrés en moyenne ». Deux chiens Husky compléteront l'équipage pour alerter sur la présence d'ours polaires dans les environs. Si l'idée a germé il y a cinq ans, le soutien du gouvernement français à hauteur de 13 millions d'euros a été déterminant. Début de la première expédition prévu en 2025.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
27 juin 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.