Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi accoucher est-il si difficile chez les humains ?: Tout au long de l'histoire de m'espèce humaine, l'évolution a pour but de sélectionner les éléments favorisant sa survie dans les meilleures conditions. Mais les impératifs de ce processus évolutif sont parfois contradictoires. C'est ce qui explique notamment la difficulté de l'accouchement pour les humains.

Pourquoi accoucher est-il si difficile chez les humains ?: Tout au long de l'histoire de m'espèce humaine, l'évolution a pour but de sélectionner les éléments favorisant sa survie dans les meilleures conditions. Mais les impératifs de ce processus évolutif sont parfois contradictoires. C'est ce qui explique notamment la difficulté de l'accouchement pour les humains.

DeChoses à Savoir SCIENCES


Pourquoi accoucher est-il si difficile chez les humains ?: Tout au long de l'histoire de m'espèce humaine, l'évolution a pour but de sélectionner les éléments favorisant sa survie dans les meilleures conditions. Mais les impératifs de ce processus évolutif sont parfois contradictoires. C'est ce qui explique notamment la difficulté de l'accouchement pour les humains.

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
3 juil. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Tout au long de l'histoire de m'espèce humaine, l'évolution a pour but de sélectionner les éléments favorisant sa survie dans les meilleures conditions. Mais les impératifs de ce processus évolutif sont parfois contradictoires. C'est ce qui explique notamment la difficulté de l'accouchement pour les humains.

Un accouchement long et pénible

En règle générale, les animaux mettent bas sans grande difficulté. C'est ainsi que, chez nos cousins les grands singes, les efforts visant à l'expulsion du fœtus ne durent qu'une poignée de secondes.

Il n'en va pas du tout de même chez les humains. Chez eux, en effet, l'accouchement proprement dit peut durer une demi-heure et nécessite l'assistance de tierces personnes. Qui plus est, il peut se révéler dangereux, aussi bien pour la mère que pour l'enfant.

La conjonction de deux processus évolutifs

Si cet accouchement est aussi difficile, c'est en raison de la conjonction de deux facteurs physiologiques. En premier lieu, le bassin des femmes est devenu plus étroit au cours du temps.

Cette évolution est due à l'habitude des humains de se tenir et de marcher sur leurs deux jambes. Autrement dit à leur bipédie. Par ailleurs, le volume crânien de l'homme, et donc du nouveau-né, n'a cessé de croître. C'est ce que les spécialistes appellent l'encéphalisation.

Ces deux processus évolutifs sont sans doute les plus importants que l'homme ait connus. En effet, ils lui ont permis de progresser et de s'imposer au règne animal.

Mais, aussi bénéfiques soient-ils pour son devenir, ils entrent en contradiction, si l'on peut dire, au moment de l'accouchement. En effet, si la tête du nouveau-né est trop grosse et que le bassin de sa mère est trop étroit, cet accouchement deviendra difficile.

Cette dystocie, comme l'appellent les médecins, concerne environ 6 % des accouchements dans le monde. Elle explique en partie la mortalité infantile et aussi les décès en couches.

Bien sûr, tous les accouchements ne présentent pas le même degré de risque. En effet, ils ne sont périlleux, voire mortels, que si la disproportion entre la taille du crâne du bébé et celle du bassin de la mère est trop importante.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
3 juil. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !