Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Bubble Spaces, « solution d'urgence » du MIT pour la planète ?: À défaut de faire changer comportements et mentalités, il pourrait s'agir d'une solution effectivement de dernier recours.

Bubble Spaces, « solution d'urgence » du MIT pour la planète ?: À défaut de faire changer comportements et mentalités, il pourrait s'agir d'une solution effectivement de dernier recours.

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Bubble Spaces, « solution d'urgence » du MIT pour la planète ?: À défaut de faire changer comportements et mentalités, il pourrait s'agir d'une solution effectivement de dernier recours.

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
6 juil. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Vous connaissez tous ce nom : MIT, acronyme de renommée mondiale du célèbre Massachusetts Institute of Technology. Et bien c'est peut-être d'eux que viendra l'une des solutions majeures pour contrer le réchauffement climatique et préserver la planète. Face à l'indiscipline des humains et la difficulté de faire changer mentalité et comportement, le MIT a mis au point une solution dite « d'urgence » pour sauver la Terre, et ce depuis l'espace. Tous les détails dans cet épisode.
Pour comprendre cette option proposée par le MIT, il convient de penser le problème du changement climatique différemment. En admettant dans un scénario catastrophe qu'il serait trop tard pour inverser par nos proches actions le changement climatique et limiter la hausse des températures, les chercheurs du MIT ont imaginé un concept nommé Bubble Space, c'est-à-dire le déploiement dans l’espace d’une sorte de radeau composé de petites bulles gonflables afin de protéger la Terre d’une petite portion des radiations solaires. Dès lors, en déviant légèrement la lumière, on dévie aussi partiellement la chaleur. Ce réseau de bulles ferait à peu près la taille du Brésil et serait constitué de boucliers gonflables en silicium fin, remplies de liquides ioniques et renforcées en graphène. Cet ensemble formerait alors une sorte de disque géant et serait placé dans l’espace à un point de Lagrange entre notre planète et son étoile, soit là où les forces gravitationnelles du Soleil et de la Terre créent une orbite stable.
D'après les scientifiques, en détournant précisément 1,8 % des radiations solaires avant qu’elles ne touchent notre planète, je cite « nous pourrions totalement inverser le réchauffement climatique ». Rien que ça. Pour rentrer dans le détail, on parle-là de géo-inginierie, un terme qui englobe l’ensemble des techniques destinées à modifier le climat et l’environnement de la Terre à grande échelle. Une technologie qui n'est toutefois pas sans risques pour la Terre et ses habitants puisque les conséquences d’une telle manipulation des radiations solaires restent méconnues. Si sur le principe, il y a de quoi se montrer enthousiaste, reste encore à démontrer la faisabilité technique du projet. Les chercheurs expliquent que pour créer ce bouclier géant, il faudrait peut-être fabriquer les bulles directement dans l’espace. Je cite « le gonflage in situ des bulles implique des tâches complexes en robotique et en navigation […] dans nos laboratoires du MIT, nous avons testé des bulles dans des conditions spatiales qui pourraient être l’une des structures les plus efficaces pour dévier le rayonnement solaire ». Affaire à suivre donc !
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
6 juil. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.