Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

APRÈS LA SÉCHERESSE, MORTELS DÉLUGES – 18/08/22: APRÈS LA SÉCHERESSE, MORTELS DÉLUGES – 18/08/22
 
Invités
 
Frédéric DENHEZ 
 Journaliste - Spécialiste des questions environnementales 
 
 
Emma HAZIZA 
 Hydrologue 
 
 
Amandine RICHAUD-CRAMBES 
 Ingénieure env...

APRÈS LA SÉCHERESSE, MORTELS DÉLUGES – 18/08/22: APRÈS LA SÉCHERESSE, MORTELS DÉLUGES – 18/08/22 Invités Frédéric DENHEZ Journaliste - Spécialiste des questions environnementales Emma HAZIZA Hydrologue Amandine RICHAUD-CRAMBES Ingénieure env...

DeC dans l'air


APRÈS LA SÉCHERESSE, MORTELS DÉLUGES – 18/08/22: APRÈS LA SÉCHERESSE, MORTELS DÉLUGES – 18/08/22 Invités Frédéric DENHEZ Journaliste - Spécialiste des questions environnementales Emma HAZIZA Hydrologue Amandine RICHAUD-CRAMBES Ingénieure env...

DeC dans l'air

évaluations:
Longueur:
67 minutes
Sortie:
18 août 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

APRÈS LA SÉCHERESSE, MORTELS DÉLUGES – 18/08/22
Invités
Frédéric DENHEZ
Journaliste - Spécialiste des questions environnementales
 
Emma HAZIZA
Hydrologue
 
Amandine RICHAUD-CRAMBES
Ingénieure environnement et urbaniste
 
Gaël MUSQUET
Météorologue, spécialiste de la prévision des catastrophes naturelles 
L'événement climatique est exceptionnel. La Corse a été frappée ce matin par de très violents orages avec des rafales de vent dépassant par endroits les 220 kilomètres/heure. Selon un bilan provisoire, cinq morts et 13 blessés, dont deux en état grave, sont à déplorer. 45 000 foyers sont par ailleurs privés d'électricité selon EDF. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a affirmé que "d'importants moyens sont engagés". Il doit se rendre sur l'île cet après-midi pour une visite de soutien.
Cet épisode n'est pas isolé. Il fait suite à d'autres événements qui ont commencé il y a 48 heures. De très fortes précipitations ont eu lieu à Paris, où plusieurs stations de métro ont été inondées. Marseille a également été touchée par deux passages pluvieux qui ont vu l'équivalent de six mois de pluie tomber en moins de 24h. Des images spectaculaires ont également été observées à Saint-Etienne, où une impressionnante tempête de grêle s’est abattue, recouvrant par endroits le sol d’une épaisse couche blanche.
Ces épisodes climatiques brusques et violents n'auront pour autant pas permis d'hydrater les sols qui, touchés depuis plusieurs semaines par une intense sécheresse, sont trop secs pour absorber les précipitations. Plusieurs inondations ont en conséquence été observées dans plusieurs régions de l'Hexagone.
 
Ces dérèglements météorologiques sensibilisent chaque jour un peu plus à la nécessité de lutter contre le changement climatique. Ces dernières années de nombreux mouvements ont émergé pour tenter d'alerter l'opinion et les pouvoirs publics. Plusieurs actions ont été organisées dans les grandes villes, notamment par le collectif extinction rébellion. D'autres groupes choisissent des actions ciblées visant à la sensibilisation des citoyens et des entreprises. Les membres du collectif « On The Spot » se retrouvent ainsi la nuit afin d'escalader les façades des commerces et d'éteindre les vitrines lumineuses. De nombreuses enseignes de magasins restent en effet allumées toute la nuit en dépit de la législation. Ces adeptes de « Parkour », une discipline sportive acrobatique, se sont fait connaître sur les réseaux sociaux, en diffusant des vidéos de leurs impressionnantes cascades.
Car l'injonction à économiser l'énergie s'accommode mal de ces gaspillages. Elle entre également en grande contradiction avec le mode de vie de nombreux millionnaires et milliardaires. Sur les réseaux sociaux, les comptes qui proposent à leurs abonnés de suivre en ligne les trajets des jets privés de ces ultra-riches sont de plus en plus populaires. Une façon de mettre la pression sur ces stars de la pop ou grands patrons, comme Elon Musk, Vinent Bolloré ou Bernard Arnault, sommés de revoir à la baisse leur train de vie et le bilan carbone qui l'accompagne.
 
Les conséquences du changement climatique sont d'ores et déjà visibles. Partout dans le monde le niveau de la mer s'élève rapidement et avec lui, le trait de côte qui recule de plus en plus. En France, de nombreuses municipalités côtières envisagent le déménagement de plusieurs infrastructures afin de les éloigner de l'eau. Des grands travaux commencent à être mis en place. À l'horizon 2100, une grande part de nos littoraux aura été grignotée, de Calais à Hendaye et sur le pourtour de la Méditerranée. Beaucoup de terres seront perdues.
 
Quel est le bilan de ces 48h de tempête en France ?
Les actions de sensibilisation font-elles évoluer les politiques publiques environnementales ?
Devra-t-on déménager des villes entières pour éviter la submersion ?
DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45
FORMAT : 65 minutes
PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé
REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40
RÉAL
Sortie:
18 août 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv