Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Vient-on de trouver une méthode pour détruire les « polluants éternels » ?: Ne reste plus qu'à trouver une application à grande échelle pour soulager l'Humanité.

Vient-on de trouver une méthode pour détruire les « polluants éternels » ?: Ne reste plus qu'à trouver une application à grande échelle pour soulager l'Humanité.

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Vient-on de trouver une méthode pour détruire les « polluants éternels » ?: Ne reste plus qu'à trouver une application à grande échelle pour soulager l'Humanité.

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
31 août 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Il y a quelques jours, nous vous expliquions que plus aucune partie de la planète n'était pure. En d'autres termes, chaque centimètre carré de la Terre, y compris les zones les plus éloignées de nous comme l'Arctique ou les hauts plateaux tibétains étaient contaminés par des polluants, notamment des polluants dits « éternels » ou PFAS pour l’acronyme. Ceci dit, des scientifiques ont annoncé fin août avoir découvert une méthode pour détruire ces polluants à priori éternels.
Avant de rentrer dans le détail de cette méthode de destruction des PFAS, il est important de savoir d'où viennent ses polluants éternels. Leur première apparition remonte aux années 1940, et on les retrouve encore aujourd'hui dans des emballages, des shampoings ou même des cosmétiques. Avec le temps et en utilisant les produits qui en contiennent sans qu'on le sache, ces polluants se répandent dans l'eau, le sol, les nappes phréatiques, rivières, lacs, océans, et même dans l'air. C'est donc pour cette raison qu'une étude suédoise expliquait mi-août que l'eau de pluie était désormais impropre à la consommation. À noter que ces PFAS peuvent avoir des conséquences sur la fertilité des humains, et même favoriser des risques de cancers.
Ceci dit, des chimistes américains et chinois sont parvenus à trouver une méthode pour détruire ces polluants, loin des méthodes actuelles qui requièrent des traitements puissants comme l'incinération à très haute température ou l'irradiation par ultrasons. Car ce qui leur donne ce caractère quasi-indestructible est la liaison carbone-fluor qui les compose. Dans la revue science, les chercheurs expliquent que chez certains types de PFAS, à l'une des extrémités de leur molécule, un groupe d'atomes peut être ciblée par un solvant couplé à de l’hydroxyde de sodium (ou pour simplifier, un composant commun du savon), le tout chauffé à une température entre 80 et 120°C, ce qui provoque des réactions chimiques en chaîne aboutissant à la destruction du polluant. Cette découverte pourrait donc ouvrir un jour la voie à la décontamination de nombreux sites pollués dans le monde, pour peu que des applications en situation réelle soient trouvées.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
31 août 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.