Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Episode #12 - Mercotte ou la réinvention professionnelle à 60 ans: Dans l'épisode 12 de Girls in Food, découvrez le parcours de Mercotte, la célèbre jurée du Meilleur Pâtissier, blogueuse à succès et reine de macarons. 
Dans cet épisode, découvrez comment Jacqueline Mercorelli est devenue Mercotte, comment ce cordon ble...

Episode #12 - Mercotte ou la réinvention professionnelle à 60 ans

DeGirls in Food


Episode #12 - Mercotte ou la réinvention professionnelle à 60 ans

DeGirls in Food

évaluations:
Longueur:
38 minutes
Sortie:
31 mai 2020
Format:
Épisode de podcast

Description

Dans l'épisode 12 de Girls in Food, découvrez le parcours de Mercotte, la célèbre jurée du Meilleur Pâtissier, blogueuse à succès et reine de macarons. 
Dans cet épisode, découvrez comment Jacqueline Mercorelli est devenue Mercotte, comment ce cordon bleu, passionnée de pâtisserie, n’a eu de cesse de transmettre sa passion, sous forme d’ateliers culinaires, d’un blog, de livres, d’appli et aujourd’hui en coachant des apprentis pâtissiers.
Mercotte fourmille de projets et d’idées, et n’hésite pas à donner un coup de pouce à de jeunes entrepreneures quand elle en a l’occasion.
Cet épisode est l’histoire d’une réinvention professionnelle, la soixantaine venue.
 
Notes de l'épisode
Mercotte tire sa passion culinaire de son enfance atypique, élevée notamment par une tante cordon bleu. A cette période, elle joue du piano plusieurs heures par jour.
Enfant, elle découvre la pâtisserie à travers les gâteaux de la pâtisserie Le Fidèle Berger à Chambéry, où elle va toujours aujourd’hui !
Mère de famille, elle commence à s’intéresser à la cuisine, notamment avec le livre de Michel Guérard. Sa réputation en cuisine lui permet d’organiser des stages de cuisine chez elle.
A l’occasion d’un stage chez Valrhona à L’Ecole du Grand Chocolat, c’est la révélation : elle découvre véritablement la différence entre faire des gâteaux et faire de la pâtisserie, dont la rigueur et la technicité lui plaisent.
Mercotte est une des pionnières des blogs : elle lance « La cuisine de Mercotte » pour partager et transmettre ses recettes. Sur le modèle de l’appli lancée par Cléa, Mercotte lance sa propre application pour smartphone, une déclinaison de son livre « Solution Macarons ».
En 1982, elle publie son premier livre avec Monique Lansard, une historienne de la gastronomie. Ensemble, elles publieront plusieurs ouvrages, et c’est cette expérience qui ouvre à Mercotte les portes du monde des grands chefs.
Elle a également été consultante pendant 2 ans chez Alpina, une fabrique de pâtes en Savoie, pour laquelle elle met au point des pâtes aromatisées.
Plus récemment, elle a longuement collaboré avec une maison d’édition de sa région pour la publication de plusieurs livres.
Par l’intermédiaire de Simon Ferniot, Mercotte rentre en contact avec les deux fondatrices de Confiture Parisienne, Laura et Nadège. Ensemble, elles conçoivent une recette unique pour la Fête de Mère : Framboise-Hisbiscus-Verveine
 
Les réponses de Mercotte au questionnaire Girls in Food
Le dernier coup de cœur food de Mercotte : Food Traboule, un food court lancé par la cheffe Tabata Mey
Le plat de son enfance : les croquettes de volaille de sa tante
Le plat que Mercotte n’a jamais oublié : des ris de veau avec des petits pois chez Alain Chapel
L’aliment qu’elle déteste : la noix de coco
Ce qu’elle a toujours dans sa cuisine : des œufs et du chocolat, notamment le Caraïbe de Valrhona
Sa recette fétiche : du saumon Salma et des haricots verts et en sucré, les tartes aux fruits de saison et les meringues
Ce que Mercotte écoute quand elle cuisine (mais aussi quand elle marche en forêt !) : France Bleu Pays de Savoie, les podcasts Business of Bouffe, et Girls in Food ;)
Le(s) resto(s) de sa vie : impossible de choisir ! Elle cite Laurent Petit au Clos des Sens, Emmanuel Renaudau Flocon de Sel à Megève, Jean Sulpice à l’Auberge du Père Bise, Serge Viera à Chaudes-Aigues.
Le restaurant qu’elle donnerait cher pour tester : la cuisine de Glenn Viel à l’Oustau de Baumanière
Les femmes qu’elle aimerait entendre au micro de Girls in Food : les cheffes pâtissières Nina Métayer, Claire Damon – la seule femme membre de l’association des Relais Desserts - , Myriam Sabet, de la Maison Aleph, Sophie de Bernardi du Café de la Paix et Anne-Sophie Pic.
Sortie:
31 mai 2020
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

La voix des femmes qui font la gastronomie.