Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Qu'est-ce que le droit de bouchon ?: Le droit de bouchon est un usage, pratiqué par certains traiteurs et restaurateurs. Il permet aux consommateurs d'emmener leurs propres bouteilles de vin. En échange, le commerçant encaisse une somme appelée « droit de bouchon ». Si la pratique est ancienne, l'usage est un peu passé de mode, avant de retrouver, de nos jours, la faveur des clients.

Qu'est-ce que le droit de bouchon ?: Le droit de bouchon est un usage, pratiqué par certains traiteurs et restaurateurs. Il permet aux consommateurs d'emmener leurs propres bouteilles de vin. En échange, le commerçant encaisse une somme appelée « droit de bouchon ». Si la pratique est ancienne, l'usage est un peu passé de mode, avant de retrouver, de nos jours, la faveur des clients.

DeChoses à Savoir


Qu'est-ce que le droit de bouchon ?: Le droit de bouchon est un usage, pratiqué par certains traiteurs et restaurateurs. Il permet aux consommateurs d'emmener leurs propres bouteilles de vin. En échange, le commerçant encaisse une somme appelée « droit de bouchon ». Si la pratique est ancienne, l'usage est un peu passé de mode, avant de retrouver, de nos jours, la faveur des clients.

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
4 minutes
Sortie:
12 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Le droit de bouchon est un usage, pratiqué par certains traiteurs et restaurateurs. Il permet aux consommateurs d'emmener leurs propres bouteilles de vin. En échange, le commerçant encaisse une somme appelée « droit de bouchon ». Si la pratique est ancienne, l'usage est un peu passé de mode, avant de retrouver, de nos jours, la faveur des clients.

L'origine du droit de bouchon

La pratique du droit de bouchon remonterait assez loin, puisqu'elle est attestée dès le XVIIIe siècle. On la doit aux traiteurs qui, à cette époque, organisaient les banquets de noce. Comme, le plus souvent, ils étaient aussi marchands de vin, ils fournissaient les bouteilles.

Mais les clients en amenaient également. Aussi les traiteurs comptaient-ils les bouchons à la fin du repas. Ainsi, ils pouvaient séparer leurs bouteilles de celles que les mariés et leur famille avaient mises sur la table. Ils savaient ainsi combien de bouteilles ces derniers avaient apportées.

Et ils leur faisaient payer une somme sur chacune d'entre elles. C'était le droit de bouchon. Il compensait le manque à gagner du traiteur, qui vendait moins de bouteilles. Cette somme prenait aussi en compte l'ouverture des bouteilles, le service et le nettoyage des verres.

Le renouveau d'un usage un peu oublié

Le droit de bouchon fut peu pratiqué par la suite. Il faut attendre les années 1970 pour assister à sa résurgence. Ce sont les pays anglo-saxons qui l'ont remis à la mode. En effet, des consommateurs anglais ou australiens ont revendiqué le droit d' "amener sa propre bouteille", "bring your own bottle" en anglais, ou BYOB.

Bien sûr, en échange, les cafetiers ou les restaurateurs prélèvent toujours le traditionnel droit de bouchon. Si celui-ci est à nouveau en vogue dans ces pays, c'est pour diverses raisons.

Ainsi, les pubs anglais ne servaient souvent que de la bière. Aussi certaines femmes, qui ne l'aimaient guère, et ne pouvaient pas boire de vin dans ces établissements, ont-elles réclamé, et obtenu, le droit d'apporter leurs bouteilles....
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
12 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !