Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

A quoi les poupées “Rupert” ont-elles servi ?: <p>Pour découvrir le podcast <strong>Complément d'Histoire</strong>: <a href="https://www.chosesasavoir.com/podcast/complement-dhistoire/" rel="noopener noreferrer" target="_blank">https://www.chosesasavoir.com/podcast/complement-dhistoire/</a></p><br><p>------------------------------------------</p><br><p>Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les deux camps, et notamment celui des Alliés, ont souvent eu recours à des techniques d'intoxication pour tromper l'adversaire. Les poupées "Rupert" en font partie.</p><br><p>Des mannequins parachutistes</p><br><p>Durant le dernier conflit, des mannequins furent utilisés pour faire croire à l'ennemi que des soldats étaient parachutés sur ses arrières ou sur une zone stratégique.</p><br><p>Les poupées confectionnées par les Alliés furent baptisées "Rupert". Leur forme était assez sommaire; faites de toile de jute, et remplies de paille ou de sable, elles évoquaient, de loin, une silhouette humaine,

A quoi les poupées “Rupert” ont-elles servi ?

DeChoses à Savoir HISTOIRE


A quoi les poupées “Rupert” ont-elles servi ?

DeChoses à Savoir HISTOIRE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
13 janv. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Pour découvrir le podcast Complément d'Histoire: https://www.chosesasavoir.com/podcast/complement-dhistoire/
------------------------------------------
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les deux camps, et notamment celui des Alliés, ont souvent eu recours à des techniques d'intoxication pour tromper l'adversaire. Les poupées "Rupert" en font partie.
Des mannequins parachutistes
Durant le dernier conflit, des mannequins furent utilisés pour faire croire à l'ennemi que des soldats étaient parachutés sur ses arrières ou sur une zone stratégique.
Les poupées confectionnées par les Alliés furent baptisées "Rupert". Leur forme était assez sommaire; faites de toile de jute, et remplies de paille ou de sable, elles évoquaient, de loin, une silhouette humaine, mais aucun réalisme ne présidait à leur conception.
Rien à voir, par conséquent, avec les mannequins très élaborés qu'on aperçoit dans le film "Le jour le plus long". De près comme de loin, ils ressemblaient, en effet, à de vrais parachutistes.
Le parachute était placé dans le ventre de la poupée. Les mannequins étaient pourvus de dispositifs simulant des coups de feu ou même des éclats de voix. Certaines unités étaient chargées de parfaire cette sonorisation. Comme les poupées étaient censées exploser au sol, les Allemands ne devaient pas retrouver grand chose.
Un stratagème efficace
Ce sont les Allemands qui ont recours, les premiers, à de faux parachutistes. En effet, ils les utilisent dès le début de la guerre, en mai 1940.
Mais les Alliés emploient ce stratagème de manière plus systématique. Ils y ont recours lors du débarquement de Provence, à partir du 15 août 1944. Des mannequins sont aussi largués au-dessus des Philippines ou de la Nouvelle-Guinée.
Mais l'utilisation la plus connue des poupées "Rupert" a lieu à l'occasion du débarquement de Normandie. En effet, l'opération "Titanic" prévoyait, dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, celle qui précédait le débarquement, le largage de 500 poupées au-dessus de la Normandie.
Et la ruse semble fonctionner au-delà des espérances. En effet, une division SS tout entière est lancée à la recherche des prétendus parachutistes. Une partie d'une division de réserve reçoit la même mission.
Autant de troupes qui, détournées de leur objectif initial, ne pourront s'opposer à l'avance des Alliés.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
13 janv. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez votre culture en Histoire !