Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.


évaluations:
Longueur:
5 minutes
Sortie:
14 mai 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Souffrir et souffrir ne sont pas la même chose, nous pouvons souffrir sans ressentir de douleur physique.
La douleur est une sensation sensorielle complexe qui est principalement envoyée au cerveau par des signaux provenant des nerfs. La souffrance, en revanche, désigne tout ce qui pèse sur une personne, tant physiquement que psychiquement. Ce sont en premier lieu les attentes ou les besoins non satisfaits, la perte et la séparation, les contraintes, la vieillesse, la maladie et la mort. On peut bien sûr aussi souffrir de douleurs, par exemple de douleurs chroniques, mais le mot "souffrance" vise davantage la composante psychique, alors que la douleur s'est imposée pour désigner les blessures physiques.
Selon Bouddha, nous souffrons, la philosophie du grand maître tourne autour de la souffrance comme source de notre insatisfaction, de nos querelles avec nous-mêmes, mais aussi avec notre environnement. Nous commençons à souffrir parce que nous réalisons que rien ne dure, que nous allons tout perdre, que le changement sera la seule constante dans la vie.
Malgré cela, il y a en nous, êtres humains, de la cupidité, de la haine et de l'aveuglement qui nous font complètement dérailler, qui nous ferment les yeux sur les véritables relations. Quel est l'intérêt d'être avide si nous allons tout perdre à nouveau ? Quel est l'intérêt de haïr si tous les êtres vivants disparaissent ? À quoi bon être aveuglé si nous voyons clairement venir la vieillesse, si nous savons donc ce qui nous attend.
Que nous souffrions ou non, c'est avant tout une décision. Cela semble très simple et c'est très simple. Si vous décidez maintenant de ne plus souffrir, quoi qu'il arrive, vous ne souffrirez plus non plus. Un proche décède, vous décidez si vous allez en souffrir. Car une chose est sûre, ce proche devait mourir, parce que tout le monde meurt. Vous dites : mais pas maintenant, il/elle me manque tellement. D'accord, mais pourquoi en souffrir, la mort est un processus naturel. Quel est l'intérêt de souffrir "comme un chien" ? Qu'est-ce qui changerait si vous preniez l'habitude d'une approche neutre, comme le recommandait Bouddha à ses disciples ? Rien ne changerait, le monde continuerait à tourner, votre environnement resterait inchangé, sauf vous, vous vous sentiriez beaucoup mieux. Car si vous ne pouvez rien changer à quelque chose, pourquoi vous en affliger ? Ne se pourrait-il pas qu'en atteignant "l'illumination", nous puissions grandement changer la donne ? Et si oui, comment ?
Nous ne pouvons pas toujours éviter la douleur, mais nous pouvons éviter la souffrance. Libérez-vous de la souffrance, c'est votre choix.

Le sage est celui qui parvient à l'anéantissement total de la souffrance en ce qui concerne la naissance et la disparition.
- Bouddha - nom d'honneur de Siddharta Gautama - 560 à 480 avant l'an zéro

Copyright : https://buddha-blog-le-bouddhisme.onpodium.com
(Veuillez également télécharger mon application „Shaolin-Rainer" depuis les magasins Apple et Android)

---

Send in a voice message: https://anchor.fm/buddha-blog-francais/message
Sortie:
14 mai 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Le podcast quotidien Chan-Bouddhiste de "Shaolin-Rainer". Rainer propose des méditations guidées et de courtes conférences qui associent les points de vue occidentaux aux pratiques spirituelles asiatiques. Il s'agit de la valeur intrinsèque de l'attention et de l'auto-compassion pour réduire la souffrance émotionnelle, atteindre l'éveil spirituel et rendre la guérison possible - aide à soi-même et acceptation de soi - aide en cas d'anxiété/dépression - renforcement de la conscience de soi - yoga - méditation - qi gong - développement de la personnalité - aide méditative à l'endormissement