Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Que mangeaient les humains préhistoriques ?: Voilà environ 6.000 ans, durant l'ère néolithique, des hommes vivant au Nord de l'Écosse avaient élu domicile dans de petites îles artificielles, souvent de forme circulaire. On les appelle des "crannogs".

Que mangeaient les humains préhistoriques ?: Voilà environ 6.000 ans, durant l'ère néolithique, des hommes vivant au Nord de l'Écosse avaient élu domicile dans de petites îles artificielles, souvent de forme circulaire. On les appelle des "crannogs".

DeChoses à Savoir SCIENCES


Que mangeaient les humains préhistoriques ?: Voilà environ 6.000 ans, durant l'ère néolithique, des hommes vivant au Nord de l'Écosse avaient élu domicile dans de petites îles artificielles, souvent de forme circulaire. On les appelle des "crannogs".

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
22 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Voilà environ 6.000 ans, durant l'ère néolithique, des hommes vivant au Nord de l'Écosse avaient élu domicile dans de petites îles artificielles, souvent de forme circulaire. On les appelle des "crannogs".

Leurs habitants les gagnaient par bateaux ou empruntaient de petits ponts pour s'y rendre. Or des scientifiques écossais ont trouvé, dans les parages de ces îles, de très nombreux fragments de poteries.

Découvertes sous l'eau, ces poteries ont été soumises à divers examens, dont une analyse chimique. Et les résultats apportent de précieux renseignements sur les traditions culinaires de ces peuples préhistoriques.

Des spécialités culinaires très précoces

L'étude de ces poteries nous informe en fait sur le menu typique de ces Écossais du néolithique. Il s'agissait déjà d'une cuisine assez élaborée.

Le plat le plus apprécié, semble-t-il, résultait du mélange de divers ingrédients. En effet, on faisait cuire à part des céréales, dans des poteries. Puis on les mélangeait à des produits laitiers.

Et on ajoutait à cette préparation un peu de viande, quand il y en avait. En fait, ces hommes préhistoriques semblent avoir inventé des mets qu'on trouve toujours sur nos tables : la ragoût et le gruau, une sorte de bouillie de céréales, servie au petit-déjeuner.

Ces recherches nous en apprennent un peu plus sur la culture des céréales au néolithique, une période marquée par la découverte de l'agriculture et la sédentarisation des populations.

L'agriculture allait de pair avec l'élevage. Aussi la viande consommée dans ces sortes de ragoûts provenait-elle en partie des animaux dont s'occupaient ces hommes préhistoriques. Il s'agissait notamment de porcs ou de chèvres.

Par ailleurs, durant l'ère néolithique, les hommes habitant près de la mer, comme c'est le cas ici, se nourrissaient aussi de coquillages.

Une petite partie de la nourriture peut aussi provenir de la chasse, que ces hommes pratiquent encore de manière épisodique. Et certains produits proviennent également de leurs échanges avec d'autres peuples.

On sait que dans certaines régions côtières, ces hommes préhistoriques fabriquaient des embarcations dans lesquelles ils stockaient des denrées qu'ils échangeraient avec les produits dont ils avaient besoin.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
22 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !