Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Vers un effondrement du « glacier de l'apocalypse » ?: Un vrai scénario catastrophe que l'on ne veut pas voir se réaliser.

Vers un effondrement du « glacier de l'apocalypse » ?: Un vrai scénario catastrophe que l'on ne veut pas voir se réaliser.

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Vers un effondrement du « glacier de l'apocalypse » ?: Un vrai scénario catastrophe que l'on ne veut pas voir se réaliser.

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
22 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Connaissez-vous le glacier Thwaites, situé en Antarctique ? Si vous n'en avez jamais entendu parler, c'est tant mieux, car il s'agit ni plus ni moins d'un bloc de glace surnommé « le glacier de la fin du monde ». Grâce à un véhicule sous-marin, des scientifiques ont pu constater que l'édifice naturel avait connu des phases de recul très rapide, au point de faire craindre à un effondrement d'ici peu.
Vous vous demandez sûrement, « pourquoi un tel nom : glacier de l'apocalypse, ou de la fin du monde ? ». Et bien tout simplement parce que s'il venait à fondre, cela entraînerait une élévation significative du niveau des océans dans le monde, entre un et trois mètres. En effet, il s'agit d'un véritable mastodonte naturel, de 600 kilomètres de long et 120 km de large. Problème, sa fonte a déjà commencé et semble même s'accélérer d'après Alastair Graham, géophysicien marin à l'université de Floride du Sud. Profitant d'un été pauvre en glace de mer, lui et son équipe ont notamment étudié les crêtes laissées comme des empreintes par les mouvements du glacier. Je le cite « nos résultats laissent penser que ce glacier a connu des phases extrêmement rapides de recul » fin de citation, ce qui suggère au passage que la fonte des glaces pourrait se faire cinq à dix fois plus rapidement que celle que nous connaissons aujourd'hui.
Je cite Alastair Graham, « le glacier Thwaites ne tient plus que par un fil. Une fois qu'il se sera retiré au-delà d'une crête peu profonde, nous devrions nous attendre à observer des changements importants sur de courtes périodes, peut-être même d'une année à l'autre » fin de citation. Si beaucoup de questions restent en suspens, les calottes glaciaires de l'Antarctique ne sont pas aussi lentes à réagir au réchauffement climatique qu'on pouvait le penser jusqu'à aujourd’hui. C'est même tout le contraire. Je cite Graham, « il semble bien qu'un tout petit coup de plus porté au glacier Thwaites pourrait mener à la catastrophe ». La réduction des gaz à effet de serre et un changement radical de notre mode de vie semble donc plus que nécessaires pour éviter de vivre un hypothétique scénario à la Waterworld.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
22 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.