Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Les salles de cinéma en pleine transition écologique ?: Il s'agit d'une petite révolution pour un secteur très consommateur en énergie.

Les salles de cinéma en pleine transition écologique ?: Il s'agit d'une petite révolution pour un secteur très consommateur en énergie.

DeChoses à Savoir TECH VERTE


Les salles de cinéma en pleine transition écologique ?: Il s'agit d'une petite révolution pour un secteur très consommateur en énergie.

DeChoses à Savoir TECH VERTE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
26 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Avec la crise énergétique qui touche l'ensemble de la société, les salles de cinéma doivent elles aussi passer au vert pour espérer survivre, et cela après une crise sanitaire qui leur a déjà fait très mal. Dans le but de faire des économies, mais aussi pour préserver la planète, la Fédération nationale des cinémas français a dévoilé un plan de sobriété énergétique pour diminuer leurs factures d'électricité et de gaz.
Les salles de cinéma sont en pleine mutation. Lors du Congrès annuel de la Fédération nationale des cinémas français à Deauville la semaine dernière, les exploitant de salles obscures ont évoquer tous les scénarios pour faire revenir les spectateurs et diminuer leurs frais. En effet, difficile d'assumer de grosses factures d'énergie quand d'après le CNC, seulement 98 millions de billets ont été vendus depuis le début de l'année. Un chiffre particulièrement bas qui représente une baisse de 30 % par rapport à 2019 à la même époque, l'année avant le COVID.
C'est je cite « avec la volonté d'être irréprochable sur les questions écologiques » que le président de la FNCF Richard Patry a incité l'ensemble du secteur à aller vers un modèle « moins énergivore et plus écologique ». La part énergie nécessaire au bon fonctionnement d'une salle de cinéma dépasserait les 3% du chiffre d'affaire d'une salle et parfois même 10% dans les établissements les plus anciens d'après le Richard Patry. Je cite « c'est bien sûr un impératif citoyen mais aussi, disons-le, une obligation économique face à l'envolée des coûts d'énergie, surtout après les 300 jours de fermeture que nous avons dû subir à cause de la crise Covid » fin de citation. En effet, comme l'a annoncé la première ministre Elizabeth Borne, d'éventuelles coupures d'électricité pourront avoir lieu cet hiver. À ce titre, les entreprises seraient les premières à ne plus recevoir de courant, donc hypothétiquement les salles de cinéma aussi.
Concrètement, la fédération a mis en ligne une charte de sobriété. Il est préconisé par exemple d'éteindre les enseignes lumineuses quand les cinémas ne sont pas ouverts, de même que les lumières dans les salles vides. Également, il est conseillé de suivre l'objectif gouvernemental consistant à mettre le chauffage à 19°C au maximum, et arrêter la climatisation. Les gros travaux d'isolation, l'utilisation de matériaux écoresponsables et une réfection des systèmes de chauffages et de climatisation sont également à l'étude mais nécessitent des transformations profondes et coûteuses. Du point de vue technologique, le remplacement des projecteurs actuels par des projecteurs laser, beaucoup moins énergivore, est aussi fortement recommandé. Face à la montée en puissance difficilement maîtrisable des plateformes de streaming, l'argument écologique sera peut-être un plus pour faire revenir certains spectateurs sensibles à la question de l'environnement.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
26 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.