Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

La maladie d’Alzheimer est-elle héréditaire ?: Quand, dans une famille, l'un des membres est atteint par la maladie d'Alzheimer, il est logique que les autres se demandent si cette grave affection neurodégénérative est héréditaire.

La maladie d’Alzheimer est-elle héréditaire ?: Quand, dans une famille, l'un des membres est atteint par la maladie d'Alzheimer, il est logique que les autres se demandent si cette grave affection neurodégénérative est héréditaire.

DeChoses à Savoir SCIENCES


La maladie d’Alzheimer est-elle héréditaire ?: Quand, dans une famille, l'un des membres est atteint par la maladie d'Alzheimer, il est logique que les autres se demandent si cette grave affection neurodégénérative est héréditaire.

DeChoses à Savoir SCIENCES

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
27 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Description

Quand, dans une famille, l'un des membres est atteint par la maladie d'Alzheimer, il est logique que les autres se demandent si cette grave affection neurodégénérative est héréditaire.

Or une forme de cette maladie l'est bel et bien. Mais cette forme familiale de la maladie est très rare, puisque seulement 1 à 2 % des patients en sont atteints. Sur les quelque 900.000 malades en France, seuls quelques milliers souffriraient de cette forme héréditaire de la maladie d'Alzheimer.

Elle est due à la mutation de gènes portés par certains chromosomes. Ces mutations sont en partie responsables de la formation des plaques séniles qui, dans la maladie d'Alzheimer, envahissent le cerveau des patients.

Si une personne, homme ou femme, est porteur de cette mutation génétique, ses enfants auraient une chance sur deux de développer la maladie. 

L'une des particularités de cette forme familiale de la maladie, c'est son déclenchement précoce. En effet, elle apparaît plus tôt, avant l'âge de 60 ans, ou même de 50 ans.

Un facteur héréditaire beaucoup moins impliqué

Les autres patients sont atteints par ce que les spécialistes appellent la forme "sporadique" de la maladie d'Alzheimer, beaucoup plus fréquente. Elle est aussi plus tardive, se déclarant après 65 ans et même souvent après 70 ou 75 ans.

Dans ce cas, le facteur héréditaire semble jouer un rôle beaucoup moins net, mais il ne serait pas complètement absent. En effet, les médecins ont découvert des gènes dits de "susceptibilité", dont certains malades sont atteints.

Ces gènes ne transmettent pas, à proprement parler, la maladie d'Alzheimer. Mais ils représentent des facteurs de risque. Autrement dit, des personnes portant ces gènes sont plus susceptibles de développer la maladie. Ce qui ne veut pas dire qu'elle apparaîtra forcément.

En dehors du facteur héréditaire, d'autres éléments peuvent être également considérés comme des facteurs de risque. Il s'agit notamment de l'âge et aussi du sexe, les femmes semblant plus touchées par la maladie que les hommes.

Ceci étant dit, les causes exactes de cette forme "sporadique" de la maladie d'Alzheimer ne sont pas connues.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
27 sept. 2022
Format:
Épisode du podcast

Titres dans cette série (40)

Voir plus
Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !