Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi Lidl ne peut pas vendre ses lapins en Suisse ?: Depuis 2018, des poursuites judiciaires ont été lancées, par le chocolatier suisse Lindt, contre la branche helvétique du groupe Lidl. Objet du litige : de petits lapins en chocolat, vendus notamment à l'occasion des fêtes de Pâques.

Pourquoi Lidl ne peut pas vendre ses lapins en Suisse ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


Pourquoi Lidl ne peut pas vendre ses lapins en Suisse ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
12 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Depuis 2018, des poursuites judiciaires ont été lancées, par le chocolatier suisse Lindt, contre la branche helvétique du groupe Lidl. Objet du litige : de petits lapins en chocolat, vendus notamment à l'occasion des fêtes de Pâques.

Lindt considère en effet que les lapins en chocolat proposés à leurs clients par les magasins suisses de Lidl ressemblent beaucoup à l'un de ses produits phares. Il s'agit d'un lapin en chocolat, le plus souvent enveloppé dans une feuille d'aluminium doré, et portant au cou un petit grelot.

Dans un premier temps, en 2018, le tribunal de commerce local avait débouté la société Lindt. Mais, prenant le contrepied de cette décision, le Tribunal fédéral vient de lui donner raison.

Assurer la protection d'un produit emblématique

Le tribunal a donc jugé que les lapins en chocolat de Lidl étaient trop proches, par leur forme et leur aspect, de ceux confectionnés par Lindt. Au point que ces similitudes peuvent créer une confusion dans l'esprit des consommateurs. En effet, pour les juges, les menues différences entre les deux produits ne les empêchaient pas de se présenter sous une forme trop semblable.

Or, la société Lindt tient à ce qu'il n'y ait aucun doute pour les consommateurs : ces petits lapins en chocolat ne doivent être confondus avec aucun autre produit. Le groupe chocolatier suisse est d'autant plus vigilant à ce sujet que ces lapins sont fabriqués dans ses usines depuis 1952.

Il s'agit donc, pour Lindt, d'un produit emblématique, qui doit être défendu contre toutes les contrefaçons. D'ailleurs, un récent sondage, mis en avant par le tribunal, révèle bien que, pour la majorité des consommateurs, les lapins dorés sont associés à Lindt. la société veut donc conserver cette position dominante.

En vertu de ce jugement, la branche suisse de Lidl ne pourra plus vendre ses lapins en chocolat. Et elle devra détruire les stocks existants. De quoi conforter encore un groupe dont les affaires sont déjà florissantes.

Possédant plusieurs marques, la société emploie en effet plus de 14.500 personnes dans le monde et a réalisé, en 2021, près de 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
12 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez vos connaissances en économie !