Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi y a-t-il un tréma sur le e final de certains mots ?: Le français utilise, comme les autres langues, des signes indiquant la prononciation correcte des mots. Parmi ces signes, on trouve notamment les divers accents ou le tréma. Ce dernier se manifeste par deux points, placés au-dessus d'une lettre.

Pourquoi y a-t-il un tréma sur le e final de certains mots ?

DeChoses à Savoir


Pourquoi y a-t-il un tréma sur le e final de certains mots ?

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
19 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Le français utilise, comme les autres langues, des signes indiquant la prononciation correcte des mots. Parmi ces signes, on trouve notamment les divers accents ou le tréma. Ce dernier se manifeste par deux points, placés au-dessus d'une lettre.

Il s'agit d'un signe diacritique, ce qui signifie qu'il accompagne une lettre pour en modifier la prononciation. Le tréma était déjà utilisé par les Grecs, qui en faisaient un usage comparable au nôtre.

Ce signe est ensuite passé au latin, puis, à partir du XVIe siècle, au français. Au début, son usage n'était d'ailleurs pas très bien établi. Ainsi, on pouvait aussi bien écrire "poéte", comme aujourd'hui, que "pöéte", avec un tréma sur le o, qui a rapidement disparu.

Une aide à la prononciation

Aujourd'hui, le tréma continue d'être employé dans la langue. Mais quels sont ses usages ? L'un d'entre eux consiste à placer le tréma sur le e final de certains mots.

Il s'agit des mots se terminant, au féminin, par "gue". Prenons le cas du mot "aigu". Si l'on rajoute un e à ce mot, pour former le féminin, on obtient la forme "aigue". Si on l'écrit ainsi, on prononcera le mot comme "aigue-marine", cette jolie pierre aux reflets bleus.

Comment saura-t-on alors qu'il s'agit du féminin du mot "aigu" ? Pour résoudre le problème, on place un tréma sur le e d'"aigu", qui s'écrit alors "aiguë". En d'autres termes, ce tréma indique que le u, dans ce mot, doit se prononcer séparément et se faire entendre.

Cette règle s'applique à d'autres mots, comme "exigu" ou "ambigu". Mais elle est aussi valable pour certains mots se terminant en "gui". Ainsi, en mettant un tréma sur le second i du mot "ambiguïté", on indique au locuteur qu'il doit dire "ambigu-ité" et non pas "ambiguité", qui se prononcerait autrement.

Le résultat recherché est le même en mettant un tréma sur le i de mots comme "héroïsme", "archaïsme" ou encore "maïs". Sans ce tréma, ce dernier mot se prononcerait comme la conjonction de coordination "mais".

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
19 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !