Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi la CGT s'inquiète-t-elle de la disparition des pièces d'un et deux centimes ?: Dans un contexte où de plus en plus d'achats se font par carte bancaire, la présence de certaines pièces de monnaie peut sembler à certains sans grande utilité. C'est notamment le cas des pièces de 1 et 2 centimes.

Pourquoi la CGT s'inquiète-t-elle de la disparition des pièces d'un et deux centimes ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


Pourquoi la CGT s'inquiète-t-elle de la disparition des pièces d'un et deux centimes ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
24 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Dans un contexte où de plus en plus d'achats se font par carte bancaire, la présence de certaines pièces de monnaie peut sembler à certains sans grande utilité. C'est notamment le cas des pièces de 1 et 2 centimes.

De fait, elles peuvent sembler encombrantes et les consommateurs ne s'en servent pas très souvent. Plus de 60 % de ces pièces ne seraient utilisées qu'une seule fois. De nombreuses personnes préfèrent d'ailleurs les échanger, dans certaines banques, contre des pièces plus fortes ou même des billets.

C'est pourquoi certains pays en ont interrompu ou interdit la circulation. C'est le cas des Pays-Bas, où ces pièces ne sont plus utilisées depuis 10 ans. Depuis décembre 2021 en Belgique et juillet 2022 en Slovaquie, les pièces de 1 et 2 centimes n'ont plus droit de cité. Les prix sont donc arrondis aux 5 centimes les plus proches.

Une cause supplémentaire d'inflation ?

La Commission européenne s'est penchée sur la question. Et elle devait prendre une décision, sans doute dans le sens de la suppression de ces pièces, au cours du second semestre de 2022. Mais rien n'a encore été décidé.

La Commission rappelle d'abord que certains pays européens ont déjà supprimé ses pièces. Elle s'appuie aussi sur un récent sondage, réalisé au niveau européen, selon lequel plus de 70 % des personnes interrogées jugent ces pièces sans intérêt.

De son côté, la CGT proteste contre la disparition annoncée des pièces de 1 et 2 centimes. En effet, elle considère que ces pièces gardent toute leur utilité quand il s'agit de faire des achats d'une petite valeur.

Le syndicat craint également que les commerçants n'arrondissent les prix à leur seul avantage. En effet, pour la CGT, il serait très difficile de contrôler l'application des règles que devrait fixer la Commission européenne sur la manière d'arrondir les prix.

La CGT considère qu'une telle mesure, propre à provoquer une hausse supplémentaire des prix, serait malvenue dans le contexte inflationniste actuel. Elle s'inquiète aussi d'une baisse possible des effectifs de la Monnaie de Paris, chargée de fabriquer ces pièces.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
24 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez vos connaissances en économie !