Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quels personnages vivaient sur des colonnes ?: Dans les premiers siècles de notre ère, certains chrétiens souhaitent mener la vie la plus ascétique possible. Les persécutions antichrétiennes s'étant apaisées, il leur semble que c'est la meilleure façon de remplacer les martyrs et de gagner des grâces au ciel.

Quels personnages vivaient sur des colonnes ?

DeChoses à Savoir HISTOIRE


Quels personnages vivaient sur des colonnes ?

DeChoses à Savoir HISTOIRE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
30 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Dans les premiers siècles de notre ère, certains chrétiens souhaitent mener la vie la plus ascétique possible. Les persécutions antichrétiennes s'étant apaisées, il leur semble que c'est la meilleure façon de remplacer les martyrs et de gagner des grâces au ciel.

Ces personnages, souvent des moines, sont des anachorètes, autrement dit des hommes voulant vivre dans la solitude, à l'écart de leurs semblables. Certains imaginent alors de s'asseoir sur le haut d'une colonne et d'y passer une partie de leur vie.

Il peut aussi s'agir d'un mur en ruine ou d'un portique. Ces ermites ont reçu le nom de "stylites", du grec "stulos", qui veut dire colonne.

On retrouve un phénomène similaire dans l'hindouisme, où certains sages décident de vivre dans les arbres, sans jamais redescendre sur terre. Quand ils devaient se déplacer, pour assister à des cérémonies religieuses, ils le faisaient à dos d'éléphant, sans jamais fouler le sol de leurs pas.

L'Histoire a retenu le nom de certains de ces anachorètes, qui vivaient surtout en Orient. Et d'abord celui de Siméon le Stylite, un moine syrien du Ve siècle, qui a donné son nom à cette forme extrême d'ascèse.

Il vécut près de 40 ans en haut d'une colonne de près de 20 mètres de haut. Il avait à peine la place de s'asseoir et ne pouvait pas s'étendre pour dormir. Il était nourri par des fidèles et des pèlerins, qui lui apportaient des vivres, hissées à sa hauteur au moyen d'une corde.

Siméon serait mort assis, dans sa position accoutumée. Si bien qu'on mit quelques jours à se rendre compte du décès. Daniel, qu'on appela aussi "le Stylite", se voulait le disciple de Siméon.

C'est pourquoi il s'installe lui aussi sur une haute colonne. Comme son maître, il y demeure plus de 30 ans. La rumeur lui attribue de nombreuses guérisons et sa renommée ne fait que croître.

D'autres saints personnages vécurent au sommet de leurs colonnes, y passant parfois plus de 40 ans et se nourrissant, pour certains, d'herbes et de plantes sauvages.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
30 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez votre culture en Histoire !