Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.


évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
30 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Les émissions de gaz à effet de serre sont en hausse constante depuis la fin du COVID avec la relance de l’industrie. Problème, ces émissions accélèrent le réchauffement climatique qui ne cesse de dérégler la nature de plus en plus violemment. Petite lueur d’espoir toutefois, ces émissions de CO2 devraient atteindre leur pic en 2025 avant de redescendre progressivement les années suivantes
D’après l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les émissions mondiales de gaz à effet de serre devraient atteindre un « point haut » en 2025, notamment à cause d’une « réorientation profonde » des marchés mondiaux de l'énergie depuis le mois de février et le début de la guerre en Ukraine. C’est la première fois que les trois scénarios étudiés par l'agence identifient un pic de consommation de chacune des énergies fossiles (charbon, gaz, pétrole). Je cite, Fatih Birol, directeur exécutif de l'AIE qui s’exprimait sur Twitter, « ce n'est pas suffisant pour éviter de graves impacts climatiques, mais c'est un progrès par rapport à la situation dans laquelle nous étions il y a quelques années » fin de citation.
Dans le scénario central, qui se base sur les engagements déjà annoncés par les gouvernements en matière d'investissements climatiques (comme l’inflation Reduction Act aux Etats-Unis, Fit for 55 et RePowerEu en Europe ou encore Transformation verte au Japon…), les émissions mondiales de CO2 plafonneraient à 37 milliards de tonnes en 2025, puis devraient descendre à 32 milliards de tonnes en 2050. Malgré ces efforts, les températures moyennes devraient augmenter d'environ 2,5 degrés d'ici 2100, ce qui est je cite « loin d'être suffisant pour éviter des conséquences climatiques sévères ». L'AIE souligne également le besoin d'investissements important dans les énergies propres qu'elles soient vertes ou simplement décarbonées comme le nucléaire, le solaire et l’éolien, ainsi que qu’un coup d’accélérateur dans des domaines comme les batteries électriques ou les électrolyseurs qui produiront l'hydrogène destiné à décarboner l'industrie notamment.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
30 oct. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Tout ce qu'il faut savoir dans le domaine de la Green Tech.