Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quelle mine ouvrira en France en 2027 ?: Parmi les efforts déployés, tant au niveau national qu'européen, pour limiter l'émission de gaz à effet de serre, figure le remplacement progressif des véhicules thermiques par des voitures électriques.

Quelle mine ouvrira en France en 2027 ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE


Quelle mine ouvrira en France en 2027 ?

DeChoses à Savoir ÉCONOMIE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
1 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Parmi les efforts déployés, tant au niveau national qu'européen, pour limiter l'émission de gaz à effet de serre, figure le remplacement progressif des véhicules thermiques par des voitures électriques.

À l'horizon 2035, celles-ci devraient être les seuls véhicules neufs qu'il soit possible d'acheter. Pour les faire fonctionner, cependant, il faut du lithium, composant essentiel des batteries qui les alimentent.

Mais, pour l'instant, la quasi-totalité de ce métal est importé de Chine. C'est pourquoi l'annonce faite par une société spécialisée dans la transformation des minéraux industriels a suscité autant d'espoir.

En effet, ce groupe vient d'annoncer l'exploitation, d'ci 2027, d'une mine de lithium, située dans l'Allier.

Durant un an et demi, des sondages ont été effectués sur place. Ils ont été concluants, le gisement s'avérant même plus riche que prévu. En effet, il pourrait produire environ, chaque année, 34.000 tonnes d'hydroxyde de lithium, le composé utilisé dans la fabrication des batteries installées sur les voitures électriques.

Au total, le gisement pourrait produire environ un million de tonnes d'hydroxyde de lithium, soit beaucoup plus que les 320.000 tonnes initialement prévues. Quand on sait que la production mondiale de ce composant ne dépasserait pas 450.000 tonnes par an, on mesure l'importance de ce chiffre.

De quoi équiper environ 700.000 véhicules par an. Et durant au moins un quart de siècle, la durée de vie probable du gisement. Par ses potentialités, cette mine de lithium deviendrait la seconde d'Europe, derrière un site allemand.

C'est pourquoi l'exploitation de ce futur gisement de lithium est d'ores et déjà soutenue par les pouvoirs publics. Ils y voient d'abord la meilleure manière d'assurer l'indépendance de leurs approvisionnements.

Par ailleurs, la mise en service de cette mine devrait générer des emplois. En effet, les deux sites prévus, la mine elle-même et une usine de purification du lithium, devraient se traduire par la création d'un millier d'emplois.

Ce projet, s'il aboutit, serait donc une contribution majeure de la France à la décarbonation des activités humaines en Europe. Et il réduirait aussi sa dépendance aux autres pays.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
1 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez vos connaissances en économie !