Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Quel a été le premier journal quotidien de l'histoire ?: Cœur d'un immense Empire, Rome pouvait passer, dans l'Antiquité, pour le centre du monde occidental. Il se passait toujours quelque chose dans cette cité populeuse, mais ses habitants n'en avaient guère l'écho.

Quel a été le premier journal quotidien de l'histoire ?

DeChoses à Savoir HISTOIRE


Quel a été le premier journal quotidien de l'histoire ?

DeChoses à Savoir HISTOIRE

évaluations:
Longueur:
2 minutes
Sortie:
2 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Cœur d'un immense Empire, Rome pouvait passer, dans l'Antiquité, pour le centre du monde occidental. Il se passait toujours quelque chose dans cette cité populeuse, mais ses habitants n'en avaient guère l'écho.

C'est pour mieux les informer que, vers 130 avant J.-C., paraissent les "Acta diurna populi Romani", qu'on peut traduire par "Les faits du jour". Ils seront complétés par la publication, à partir de 59 avant notre ère, sur l'initiative de Jules César, des comptes-rendus des séances du Sénat, les "Acta Senatus".

On peut donc considérer ces "Acta diurna" comme le premier journal de l'Histoire et ceux qui y écrivent comme les premiers journalistes. On les appelait des "diurnarii"


Les "Acta diurna" étaient gravés sur des planches et composés sous l'autorité d'un magistrat. Ce premier "journal" était ensuite affiché dans certains lieux du Forum, gardés par des soldats.

Il est vrai que de nombreux habitants, analphabètes, ne pouvaient guère en profiter. Sauf s'ils demandaient l'aide de citoyens plus instruits, qui leur lisaient quelques extraits du document.

Ils pouvaient aussi compter sur le crieur public, ou "praeco", chargé de sillonner la ville et de lire les nouvelles à haute voix. Les "Acta diurna" sont un journal quotidien. On y trouve indiqués les nouvelles du jour, les décisions politiques ou encore les projets de loi.

Des nouvelles plus banales, comme les ventes d'esclaves ou les prévisions météorologiques, trouvent aussi leur place dans le journal.

Mais les Romains les plus en vue font aussi insérer dans les "Acta diurna" des annonces concernant les naissances, les mariages ou les décès survenus dans leurs familles. Mais ce premier journal quotidien n'est pas réservé aux seuls habitants de Rome.

En effet, il est recopié, souvent par des esclaves instruits. Et les copies, faites sur papyrus, sont envoyées aux quatre coins de l'Empire. Mais aucune d'entre elles ne nous est parvenue.

Si nous en connaissons aujourd'hui l'existence et le contenu, c'est parce que des écrivains comme Cioéron, Pline ou Tacite en parlent dans leurs livres.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
2 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Développez votre culture en Histoire !