Profitez de ce podcast, et bien plus encore

Les podcasts sont disponibles sans abonnement, de manière 100 % gratuite. Nous offrons également des livres, livres audio et plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Pourquoi Mickey n'est-il toujours pas tombé dans le domaine public ?: S'il n'est pas le logo officiel de l'empire Disney, Mickey Mouse en est sans conteste l'emblème le plus connu. Depuis que la célèbre souris a été créée par Walt Disney, en 1928, elle a rapporté beaucoup d'argent à son dessinateur, puis au groupe qu'il a fondé.

Pourquoi Mickey n'est-il toujours pas tombé dans le domaine public ?

DeChoses à Savoir


Pourquoi Mickey n'est-il toujours pas tombé dans le domaine public ?

DeChoses à Savoir

évaluations:
Longueur:
3 minutes
Sortie:
13 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

S'il n'est pas le logo officiel de l'empire Disney, Mickey Mouse en est sans conteste l'emblème le plus connu. Depuis que la célèbre souris a été créée par Walt Disney, en 1928, elle a rapporté beaucoup d'argent à son dessinateur, puis au groupe qu'il a fondé.

On estime en effet que cette célèbre mascotte permettrait à la société Disney d'engranger près de 6 milliards de dollars par an. Soit davantage que les droits de "Star Wars", qui se sont montés à un peu plus de 4 milliards de dollars.

La firme ne plaisante donc pas avec l'utilisation de la petite souris, représentée par trois cercles, un pour le visage et deux pour les oreilles. En effet, elle n'est toujours pas tombée dans le domaine public.

Ce qui a permis à Disney d'intenter des procès, souvent avec succès, contre tous ceux qui ont essayé d'utiliser la célèbre souris sans demander l'autorisation à qui de droit, et donc sans payer les royalties dues au groupe.

À vrai dire, Mickey Mouse aurait dû tomber dans le domaine public depuis près de quatre décennies. En effet, d'après la législation en vigueur à l'époque, le célèbre emblème, qui a bénéficié d'un copyright en 1928, aurait dû rejoindre le domaine public en 1984.

Mais, grâce à une intense campagne de lobbying, pratique parfaitement légale aux États-Unis, les responsables de Disney ont réussi à repousser l'échéance jusqu'en 2003, puis 2023.

Réussiront-ils à obtenir un nouveau délai ? Si c'est le cas, disent certains, le droit d'auteur, qui avait vocation à protéger les créateurs, deviendrait une sorte de rente de situation, au seul profit d'une entreprise déjà très florissante.

Par ailleurs, certains voient dans les démarches du groupe une bataille d'arrière-garde. De leur point de vue, en effet, la popularité et la notoriété de la célèbre souris sont telles qu'elle semble déjà faire partie du domaine public.

Enfin, même tombées dans le domaine public, des œuvres comme "Cendrillon" ou "Alice au pays des merveilles" peuvent rapporter gros. Ce serait sans doute la même chose pour Mickey.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
13 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (40)

Developpez facilement votre culture generale avec une nouvelle chose a savoir par jour !